Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 septembre 2007 2 04 /09 /septembre /2007 23:37
Hier soir, sur un blog que j'aimais bien jusqu'ici s'est produit un petit incident. Enfin, "petit", c'est moi qui le caractérise ainsi.
L'auteur du blog, pharmacien de son état, a écrit un billet renfermant deux affirmations entrant dans le domaine de compétences vétérinaire.
Deux affirmations qui m'ont faite monter au créneau pour lui dire avec arguments à l'appui qu'elle mesurait mal ce dont elle parlait.

Au passage, je relevais un commentaire qu'elle avait écrit il y a quelques temps (grosso-modo que les vétérinaires détestent les pharmaciens) et lui disais qu'à mon sens il ne s'agissait pas d'une règle, que moi personnellement je ne détestais les pharmaciens que lorsqu'ils faisaient n'importe quoi. J'ai également précisé que j'appréciais son blog, que si, moi j'étais dans l'erreur je voulais bien l'entendre... Mais qu'elle était pharmacien, pas vétérinaire, que chacun avait sa compétence, son domaine et devait y rester, comme ça, tout le monde, humains comme animaux, serait bien soigné.
Je reste délibérément un peu dans le flou car le sujet de la divergence d'opinions n'a à mon sens  pas d'intérêt, ce n'est pas de ça que je veux parler.
Repassant sur le blog quelques heures aprés, je vois qu'elle a supprimé l'article de départ, le commentaire que, par hasard, une autre jeune femme véto avait mis avant moi et le mien.
Je lui ai donc adressé le mail suivant  :  "Bonsoir
Pas très cool d'avoir effacé ton dernier billet, le commentaire de la petite (c'est amical et non condescendant dans ma bouche) consœur et le mien...
Comme je te l'ai dit, je ne déteste les pharmaciens que quand ils font n'importe quoi, ce qui peut arriver même aux meilleurs et j'ai justement toujours eu le sentiment à t'écouter que tu faisais preuve de conscience et d'intérêt professionnel. Je n'ai pas non plus voulu t'agresser : si tu l'as perçu ainsi je te présente mes excuses....
En revanche, je commence à trouver assez agaçante cette manie que tu as de retirer des billets comme ça (je t'ai "vue" le faire plusieurs fois.) J'estime qu'il faut savoir assumer ses dires même quand on les regrette, reconnaitre ses erreurs le cas échéant, et laisser la place à la discussion. C'est aussi de la différence et de la divergence d'opinions que nait la richesse et qui pourrait t'en vouloir de ne pas tout savoir sur le coryza du chat ? Bref, c'est ton blog et tu y fais ce que tu veux, mais je suis un peu déçue
"
Pas de réponse et aujourd'hui, fermeture annoncée du blog...
Bon, ce serait me donner bien de l'importance que de penser que mon intervention a joué un rôle déterminant...
N'empêche que ça m'embête. Plus exactement ce qui m'embête, c'est qu'une divergence d'opinions, qui pourrait donner lieu à un dialogue constructif, débouche sur le silence. Ai-je été trop péremptoire, ai-je été perçue comme agressive, écrasante ?
J'ai beau me dire que, non, voyons, si ça avait été moi sui l'avait ennuyée, elle aurait mis ses commentaires en modération avant lecture et voilà, exit les intrus.... Mais bon...

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Spierre 09/10/2007 22:57

oh... c'est moi qui avais laissé un commentaire sur ce blog... j'avais essayé d'être compréhensive, et ça m'avait fait un peu tiquer aussi les propos sur le coryza. Mais après tout il vaut mieux en parler avant de tout descendre en flammes. Je ne pense pas que tu aies été péremptoire mais peut-être la discussion ne l'intéressait-elle pas, simplement. Dommage. A part ça j'aime bien ton blog, et j'aime bien tes participations au jeu du sablier. Je n'ai pas réussi à me lancer pourtant j'aime bien écrire. Je repasserai par là à bientôt !

Dragon d'eau 10/10/2007 00:43

Bon, s'agissant de cette histoire, chacun réagit comme il le veut.... Disons que quand tu émets des avis non fondés, qu'ils sont contredits et que tu supprimes tout comme si tu n'avais jamais raconté de conneries, ben c'est pas trés honnête... Mais c'est ma façon à moi de voir les choses et puis keskonsenfout eu fond !Merci pour ton comm !S'agissant du jeu du sablier, on accroche ou on n'accroche pas, je pense. Moi j'ai trouvé plus facile que je ne le craignais ; en revanche à me relire je trouve que la thématique de fond est un peu répétitive... :))))En tous cas bienvenue sur mon blog, je suis passée sur le tien que j'ai bien aimé aussi !;)

Dragond'eau En Quelques Plumes

  • : un dragon entre deux eaux...
  • un dragon entre deux eaux...
  • : Un peu de tout, un peu de rien, beaucoup de moi !!!
  • Contact

J'aime Les Lire...