Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 octobre 2007 2 09 /10 /octobre /2007 08:46
....
Ce matin, j'ai passé du temps avec des collègues de job N°3. Fait des courses avec l'un d'entre eux, puis la cuisine pour tout le monde.
Expèrience nouvelle pour moi, formatrice à tous points de vue.
Cet aprés-midi, toujours pour job N°3, réunion de travail avec (quel pseudo trouver ? Tant pis, juste une initiale, C...,) ainsi que Gentilmaischiant et mon-pschiiiiiiiiiiiiit-préféré. Qui a voulu me faire du genou sous la table et comme je m'écartais m'a demandé si je faisais la tête. Qui ne pouvait toujours pas fixer un rendez-vous pour qu'on bosse ensembles et m'a dit que, oui, il m'avait promis (sur MSN hier) qu'on se verrait mais qu'il ne pouvait pas...

Tension extrême de ma part.
J'ai le sentiment de ne rien lui demander mais je ne supporte pas qu'il me fasse miroiter une rencontre (c'est pourtant si peu de choses) pour me laisser tomber après.
... Il ne me doit rien.
... Pas d'explications, pas spécialement d'excuses, il ne me doit rien... Mais qu'il comprenne que ses regards m'électrisent , que son toucher me fait frémir et que je me sens perdue entre cette attirance pour lui et la conscience qu'elle ne peut rien entrainer de positif et la peur que j'ai de me perdre là-dedans, à plusieurs égards.
Qu'il comprenne que je ne veux pas de promesses, juste des actes, ou alors "rien"...

En début d'aprés midi, une "collègue" de job n°3, qui plaisantait et riait avec lui, et avait le même comportement que moi, de le toucher, de le pousser gentiment, de se serrer contre lui en plaisantant. OK, donc on est bien toutes pareilles, je ne suis pas la seule à réagir ainsi... Bien sûr, petite blessure à voir que je ne suis, évidemment, pas la seule avec laquelle il badine. Je m'en doutais évidemment mais le voir en direct n'est pas la même chose.

Premier réflexe, me dire que comme d'habitude je suis en train de tout gâcher... Mais est-ce bien moi qui gâche tout ? Et qu'y-a-t-il à gâcher de toutes façons ?

Ce soir, je tente de le contacter sur MSN. Pour m'expliquer. C'est tout moi, ça, (1) réagir à chaud, souvent avec une certaine violence d'autant plus marquante qu'elle est au fond involontaire, (2) regretter, (3) vouloir parler... Il se déconnecte.... je reste blessée de cette goujaterie...

Edit quelques jours après :

"Hier j’ai eu un coup de fil de
mon-pschiiiiiiiiiiiiit-préféré qui s’enquerrait si j’allais bien. J’ai soupiré en l’entendant, parce que sa voix me faisait craquer, parce que ça aurait été si simple qu'il ne me rappelle pas, sans savoir trop quoi lui dire, non, je ne vais pas bien avec cette histoire entre lui et moi, moi je ne peux pas vivre comme ça, en ayant envie de lui, en étant à moitié amoureuse sans l’être tout en l’étant, en me demandant à quoi il joue, à quoi il pense, ce qu’il ressent.

Il a entendu mon soupir, s’est inquiété, «
ça ne va pas » et j’ai repris meilleure voix pour assurer que si.
Quelques minutes après, il m’a demandé ce que je voulais lui dire l’autre jour sur msn,
j’ai hésité, lui ai expliqué que je voulais m’excuser de mon attitude tendue. Il m’a dit qu’il ne m’avait pas trouvée tendue mais qu’il avait remarqué que je le fuyais. Grosse hésitation de ma part, même pas pensé à protester sur l’usage de l’image de fuite. Je lui ai dit que (qu’est-ce que je lui ai dit exactement) que je ne voulais pas qu’il me caresse alors que ça ne menait jamais à rien. Il m’a répondu « ça n’empêche pas » et je lui ai dit qu’à moi ça ne faisait pas de bien. Mais je sais pertinemment que la prochaine fois qu’on se verra il reessaiera…
J’en suis sortie avec le sentiment qu’il est attaché à moi, qu’il se soucie réellement de moi… Mais à côté de ça, est-ce une question d’inconfort dans sa vie perso, est-ce que sa femme se refuse à lui ? Est-ce qu’il a une libido super développée ? En tous cas il a toujours envie de me caresser et probablement envie de moi…
Suis bien avancée, moi..."

Partager cet article

Repost 0

commentaires

clem 11/10/2007 14:17

PS : ça m'a bien fait marrer de voir mon blog dans "Clem la grande !!!", sachant que les gens m'appelle (au choix) : la petiote/la naine/ou autre surnom minimaliste...

Dragon d'eau 11/10/2007 22:35

Salut Clem, bienvenue chez moi et merci pour tes deux comm !Pour les histoires de coeur, mouiiiiii, bon, sais pas, c'est peut-être générationnel quand même ! ;=)Et merci de m'avoir mise en lien !

clem 11/10/2007 14:15

Hey ! Ca y est, j'ai trouvé ton blog ! Et je l'ai parcouru avec plaisir ! Dès que j'aurais vu avec Jean Loup comment on fait pour recommander les blogs des autres sur le sien (tu me suis ?), promis tu es dans la liste !
Et pour commenter ton post (qui m'a fait sourire : est-ce que tous les véto ont des problèmes sentimentaux ou c'est générationnel ?): "il est dans la nature des femmes de dédaigner qui les aime et d'aimer qui les dédaigne". Je vais juste m'en tenir là, vu ce que je pense des hommes en général en ce moment -et qu'on sait tous que les généralisations sont débiles et irréfléchies- et puis, je n'ai quand même pas envie de tous me les mettre à dos ! Bon courage ! Clem

Anthony 09/10/2007 21:39

Ben dis donc...c'est chaud pour toi au boulot! On m'a toujours dit qu'il ne fallait pas mélanger travail et plaisir...mais bon, pour l'hygiène, ça passe!

Dragon d'eau 09/10/2007 21:52

.....:)

Dragond'eau En Quelques Plumes

  • : un dragon entre deux eaux...
  • un dragon entre deux eaux...
  • : Un peu de tout, un peu de rien, beaucoup de moi !!!
  • Contact

J'aime Les Lire...