Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 octobre 2007 6 13 /10 /octobre /2007 06:33
Vendredi, 11 H 46, pas bossé ce matin, ça me prend, envie d'aller faire un tour à vélo le long du canal.
Ni une ni deux, j'enfourche mon fier destrier et part...
Traversée de la ville de L..., j'arrive (d'ailleurs en allant loin vpar la route) le long du  canal.
Ballade tranquille.
Je croise une dame d'âge mur (65 ? 70 ans ?) habillé à la va comme je te pousse, avec un transistor. Elle se promène tranquillement en écoutant la musique qui sort de l'appareil, une laisse autour du cou.
Derrière elle, un toutou. Il a tout du chien relativement âgé : le fond des yeux embrumé de bleu (sisi, j'ai vu ça depuis mon vélo), les poils bleus, noirs et blancs pelliculeux, mal coupés et hirsutes, le museau blanchi, la sillouhette d'un saucisson arqué par le milieu gaillardement planté sur pattes.
Il se promène à pas tranquilles (quand on est âgé, il ne faut pas se fatiguer à courir partout, c'est pas bon pour le coeur) derrière sa maîtresse, en remuant la queue, tranquillement content de flaner sur l'herbe.
J'adore ces chiens de mamies. Ils sont trop gros, ils ont des pellicules, du tartre plein la gueule, ils sont parfois acariâtres et teigneux, parfois gentils comme tout. En tant que vétérinaire, il est vrai que leur tour de taille ne peut me satisfaire, non plus d'ailleurs généralement que l'intérieur de leur gueule... Mais je me dis que pour un vieux toutou autant terminer sa vie tranquillement en se faisant bichonner par une mamie - ou un papy, ou n'importe qui d'autre.
Je sais, je suis capable d'une sensiblerie dégoulinante, j'avais prévenu, hein ! Mais ne vous inquiétez pas, c'est fini.

Au retour, je passe là où le canal s'élargit trés nettement avant de passer sous le pont de chemin de fer, de passer par un dénivelé et de se rétrécir notablement.


P1010701.JPG

En été, à cet endroit, il y a plein de nénuphars mais en fait ce n'est pas très joli car leurs feuilles sont mal étalées à la surface de l'eau, leurs fleurs rares, il y a toujours des détritus, soit au milieu, soit à côté, et finalement, ça fait une étendue toute sale et toute moche. En été, il y a aussi plein de canards, de cygnes. C'est qu'à cet endroit, les promeneurs passent et les enfants leur donnent du pain. 
En été, je m'arrêtais, m'asseyais sur le quai de pierre pentue descendant vers l'eau, posant mon vélo par terre derrière moi, et les regardais, les enfants et les oiseaux, jusqu'à ce que l'heure tournant me rappelle à elle.
Une fois j'ai vu deux ragondins nageant dans l'eau, et un rat est passé en dessous de moi. 

Aujourd'hui il y a quelques cygnes, des oies, quelques canards et beaucoup de mouettes et sur la rive des pigeons à ne savoir qu'en faire. Et toujours des détritus, quel dommage.
Un peu plus loin, trois papy ont dressé une table de camping au bord de l'eau et semblent prêts à attaquer un solide gueuleton. Ils me font des signes et des grands sourires à mon passage. Ça fait plaisir de voir des gens qui profitent visiblement des petits plaisirs de la vie.


P1010704.JPG
Il est déjà temps de rentrer, je vais être en retard au boulot sinon.


Partager cet article

Repost 0

commentaires

samantdi 13/10/2007 10:40

J'aime beaucoup cette note, tendre, j'aime ce regard que tu portes sur les gens et les bêtes.

(l'autre jour au concert, par hasard je me trouve derrière une véto qui raconte à ses amis qu'une femme est venue avec un chat en fin de vie, mais qu'elle ne voulait pas euthanasier, elle se moquait d'elle en insistant sur le fait que la cliente n'avait pas d'argent alors qu'elle aurait voulu des piqures de morphine à 14 euros pièce pour que le chat finisse paisiblement sa vie. Jai été prise d"une montée de haine envers cette véto, je lui ai souhaité dans ma tête de connaître un jour pour les siens ce que la cliente avait pu éprouver...)

Dragon d'eau 13/10/2007 23:42

Merci !Et pour la seconde partie de ton commentaire : oui, il n'est pas toujours évident de rester humain... Face aux gens déjà et aprés également...Le fait de pouvoir comprendre n'excuse pas...

Dragond'eau En Quelques Plumes

  • : un dragon entre deux eaux...
  • un dragon entre deux eaux...
  • : Un peu de tout, un peu de rien, beaucoup de moi !!!
  • Contact

J'aime Les Lire...