Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 octobre 2007 1 22 /10 /octobre /2007 06:30
J'avoue, c'est en partie pour meubler le silence que je poste des vidéos... C'est pas bien et je  m'attends tôt ou tard à me faire dire que je ne me donne pas grand peine...
Mais là il est 21 H 30, il fait froid chez moi, je suis assez fatiguouille et je'essaie de planifier une période sans  internet....
Donc j'ai écrit des billets et j'intercale avec des vidéos qui je l'espère contribueront à vous attirer vers mon univers entre autres musical. S'agissant de musique, comme déjà dit, je n'écoute spontanément rien de "classique". Pour le reste j'écoute pas mal de choses, petits bouts de tout et de rien. J'ai pas mal de musiques de films, super pour faire le ménage (!!!!) ou s'endormir. J'ai pas mal d'albums dans lesquels je préfère voir n'écoute quasi exclusivement que l'une ou l'autre chanson...
S'agissant de cette chanson, je ne saurais dire quand exactement je l'ai découverte... Mais je l'aime particulièrement.

T
ous les cris, les SOS
Paroles et Musique: Daniel Balavoine   1985  "Sauver l'Amour"
© Editions Barclays-Morris / Editions Bicycle


Comme un fou va jeter à la mer
Des bouteilles vides et puis espère
Qu'on pourra lire à travers
S.O.S. écrit avec de l'air
Pour te dire que je me sens seul
Je dessine à l'encre vide
Un désert
Et je cours
Je me raccroche à la vie
Je me saoule avec le bruit
Des corps qui m'entourent
Comme des lianes nouées de tresses
Sans comprendre la détresse
Des mots que j'envoie
Difficile d'appeler au secours
Quand tant de drames nous oppressent
Et les larmes nouées de stress
Etouffent un peu plus les cris d'amour
De ceux qui sont dans la faiblesse
Et dans un dernier espoir
Disparaissent
Et je cours
Je me raccroche à la vie
Je me saoule avec le bruit
Des corps qui m'entourent
Comme des lianes nouées de tresses
Sans comprendre la détresse
Des mots que j'envoie
Tous les cris les S.O.S.
Partent dans les airs
Dans l'eau laissent une trace
Dont les écumes font la beauté
Pris dans leur vaisseau de verre
Les messages luttent
Mais les vagues les ramènent
En pierres d'étoile sur les rochers
Et j'ai ramassé les bouts de verre
J'ai recollé tous les morceaux
Tout était clair comme de l'eau
Contre le passé y a rien à faire
Il faudrait changer les héros
Dans un monde où le plus beau
Reste à faire

 


Et je cours
Je me raccroche à la vie
Je me saoule avec le bruit
Des corps qui m'entourent
Comme des lianes nouées de tresses
Sans comprendre la détresse
Des mots que j'envoie

Tous les cris les S.O.S.
Partent dans les airs
Dans l'eau laissent une trace
Dont les écumes font la beauté
Pris dans leur vaisseau de verre
Les messages luttent
Mais les vagues les ramènent
En pierres d'étoiles sur les rochers

Partager cet article

Repost 0
Published by Dragon d'eau - dans Musique - vous avez dit
commenter cet article

commentaires

Sophie 22/10/2007 15:41

T'inquiète, tu fais bien ce que tu veux sur ton blog ! Si t'as pas envie de poster, et ben, tu postes pas...
Je compatis, c'est la galère, la vie sans le net, une fois qu'on est accroc!

Dragon d'eau 22/10/2007 19:01

Oh ! La phrase style "je vais me faire taper sur les doigts", c'était de l'humour !Sinon, oui, je suis une addict.... Et vu que la ligne tél change demain matin, dés matin je n'ai plus le net durant une semaine.... Stresssssssss ! (;) )Et ton déménagement c'est fini ?Amicalement,

Dragond'eau En Quelques Plumes

  • : un dragon entre deux eaux...
  • un dragon entre deux eaux...
  • : Un peu de tout, un peu de rien, beaucoup de moi !!!
  • Contact

J'aime Les Lire...