Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 novembre 2007 7 11 /11 /novembre /2007 01:06
J'écrivais dans un article précédent : "Schématiquement je suis ce qu'on appelle un véto "canin" : je travaille en ville ou en milieu semi rural, plutôt sur des chiens et chats et petits animaux de compagnie tels que furets, lapins, cobayes, hamsters. J'ai déjà travaillé autrement, j'y reviendrai."
Et me voilà y revenant.
Donc, c'était il y a quelques années. J'avais laissé passer une année "sabatique" où j'avais travaillé sur ma thèse. Celle-ci rédigée, je réalisais les dernières corrections en attendant la soutenance


Création personnelle tout droit inspiré par l'original...


J'étais donc chez mes parents et je cherchais du travail. Et j'ai reçu un soir un coup de téléphone du Dr B. Une voix affirmée, un peu sèche, pas trés aimable, d'un vétérinaire qui, tombé brutalement malade, avait besoin d'un remplaçant.
Il s'agissait d'une clientèle en grande partie rurale tenue habituellement par lui et deux jeunes vétos belges (Fiancé et Marié) dont l'un faisait la rurale avec le Dr B et l'autre la canine. Le Dr B malade, les rôles se redistribuaeraient de la façon suivante, les deux belges en rurale, moi en canine et à la "pique", c'est à dire assurant la prophyllaxie, prises de sang et administrations d'antiparasitaires par injections.

Je ne savais pas faire les prises de sang aux vaches mais il me serait facile d'apprendre, je savais bosser en canine, un accord fut trouvé et je prenais la route le lendemain pour loin de chez moi...
J'ai donc passé quelques mois dans cette lointaine contrée. J'ai appris trés vite à délivrer les injections aux bovins, à effectuer les prises de sang.

J'ai cassé la voiture du Dr B parce que je regardais la carte en conduisant (malin n'est-ce pas !!!)  et suis une fois tombée en panne aussi. C'est Marié qui passant pas loin et m'entendant dire dans la radio que j'étais en panne est venu me chercher et a réparé je ne sais quoi dans le moteur avec un clamp de chirurgie — comme quoi il faut vraiment savoir tout faire pour être véto.

Je me souviens de cette exploitation où les vaches étaient toutes attachées au cornadis (jusque là rien que de classique)

DeLavalfeedfenceHL10.jpgPhoto tirée de cette page.
Sauf que l'éleveur m'avait installée dans la benne métallique du tracteur, qu'il déplaçait toutes les trois vaches. Moi, je sentais les grands coups de sabots que prenait la benne et me félicitais d'être dedans.

Je me souviens d'une autre exploitation où, dans la même idée de protection, l'éleveur m'accompagnait de vaches en vaches en maintenant entre chacune et moi une botte de paille qui, usée par les coups de sabots, dut être remplacée en cours de route.

Ou d'une troisième où, à contrario, toutes les vaches étaient super sympa. L'éleveur, un homme à peine plus âgé que moi, se plaçait à la tête de chaque vache, lui disant quelques mots et plaçant la main sur son chanfrein. Aucune, sur environ 200, n'a donné le moindre coup de sabot ou de queue.
À un moment j'ai vu se profiler devant moi un "c.l" de vache particulièrement imposant et le gars m'a dit, aucunement perturbé "celui-là c'est le taureau."
Ah bon.
Il n'a pas plus bougé que ses épouses.

J'étais admirative et demandant par la suite à Marié comment cela se faisait, il m'a expliqué que cet homme sélectionnait les bêtes en partie sur leur gentillesse, d'autre part les manipulait avec douceur, enfin les habituait dès leur jeune âge aux manipulations.

Partager cet article

Repost 0
Published by Dragon d'eau - dans Boulot
commenter cet article

commentaires

maya 11/11/2007 11:39

Moi aussi j'ai fait quelques semaines de pique.
Et j'avais remarqué que la plupart des éleveurs prennaient beaucoup plus soin de moi que les années précédantes où ils avaient à faire avec un homme.

Dragon d'eau 11/11/2007 16:11

Euh.... Ça je ne sais pas... Mais ce que je sais, c'est que, certainement tout comme toi, je ne "demandais" et ne demande toujours, aucune attention particulière simplement du fait que je suis de sexe féminin...Par ailleurs, je pense qu'un os humain masculin casse quasiment comme un os féminin lors de rencontre avec un sabot de vache..... ;)

Dragond'eau En Quelques Plumes

  • : un dragon entre deux eaux...
  • un dragon entre deux eaux...
  • : Un peu de tout, un peu de rien, beaucoup de moi !!!
  • Contact

J'aime Les Lire...