Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 janvier 2008 4 10 /01 /janvier /2008 23:25
Hommage, cette fois-ci à quelqu'un de bien vivant, mon médecin traitant !
Pour sa patience et sa gentille
sse !

Quand j'ai débarqué dans la ville où j'habite actuellement, je venais de recevoir le document de déclaration du médecin traitant. Première fois où j'ai besoin de voir un médecin, je vais dans mon ancienne ville, 30 km, un doc avec qui ça collait bien et qui était capable, si je l'appellais à 7 H 30 parce que je bossais à 8 H 30, de me donner RV à 7 H 45.
Sympa, attentif, bref, j'aurais bien continué avec lui mais ça faisait un peu loin.

Seconde fois où j'ai besoin de voir un médecin, j'en cherche un pas loin de chez moi dans les pages jaunes,  je me pointe et machinalement je lui donne mon formulaire, il le signe, et puis voilà....

Bon...
Par certains côtés je regrette parfois d'avoir signé comme ça le premier jour parce qu'il peut arriver que j'attende pas mal chez  lui mais bon ce serait sans doutes pareil ailleurs... Et puis maintenant, je me vois mal changer, ça ne serait pas trés "sympa" humainement parlant même si il m'étonnerait qu'il compte ses patients...
Et il est trés trés sympa.


Ce matin, j'appelle sa secrétaire à 8 heures, puis à 8 H 01 puis à 8 H 03, etc, jusqu'à ce que je parvienne enfin à obtenir la communication. Elle a un système particulier, elle donne des numéros aux gens, qui ne correspondent qu'approximativement à leur heure de passage. C'est sa façon d'organiser le désordre, elle donne les numéros dans l'ordre d'appel et elle peut également intercaler ceux qui viennent sans appeller. Si on veut un RV, on peut, mais il y a un tarif spécial. Là, elle m'a donné le numéro 12, me disant de la rappeller vers 10 heures et qu'elle me dirait si je pouvais venir immédiatement ou si je devais venir un peu plus tard.
OK.

A 10 heures, elle m'a dit de venir vers 10 H 30. Quand je suis arrivée,  elle ne m'a pas fait passer en salle d'attente mais m'a gardée prés d'elle dans son bureau. Elle ferait passer encore une personne de ceux qui étaient dans la salle d'attente, puis ce serait à moi.

Durant le laps de temps où je suis restée dans le bureau, elle a eu plusieurs coups de fil et je l'entendais expliquer aux gens que, non, elle ne pouvait pas rajouter de gens ce matin. Elle avait plein de gens malades, qui avec des gastros, qui avec des rhumes, le docteur avait commencé à 7 heures du matin, il avait déjà vu "X" personnes", non, elle ne pouvait pas en rajouter pour aujourd'hui. NON.  Elle a dit à certains de venir le lendemain, à d'autres de rappeller l'autre médecin de la structure, l'aprés midi.
Elle a eu une dame particulièrement pénible, qui lui a bien pris la tête, parce qu'elle voulait absolument venir ce matin, elle était pressée, elle a également demandé que le docteur lui fasse une prescription sans l'examiner. Et là, la secrétaire a un peu fait un bond en l'air car la dame voulait ni plus ni moins qu'un morphinique. Bien évidemment ça ne se prescrit pas comme ça...

Et moi sur ma chaise de plus en plus honteuse.

Quand le docteur m'a faite installer devant lui, il a pris ma carte vitale, a regardé mon dossier, alors, qu'est-ce qui m'amenait ?

doc.gif

-- "Docteur, vous risquez d'avoir envie de me tuer...."
-- "Mais non, mais non, voyons.... Dites-moi tout." m'a-t-il répondu gentiment.
-- "Heu, en fait voyez-vous, j'ai mal au dos depuis trois semaines.... J'ai d'abord espéré que ça allait passer, je me suis automédiquée avec du "Décontractant".... Ensuite, je suis passée à la pharmacie demander des anti-inflammatoires sans prescription médicale, donc j'ai pris du "Blablafen".... Et ça a été passagèrement mieux mais depuis deux jours c'est assez affreux..."

Digression : Quand j'ai une journée de travail surchargée, qu'un client prend RV pour là-immédiatement-tout-de-suite-parce-que-c'est-urgent et en arrivant me raconte une histoire similaire qui a commencé il y a trois semaines, moi, j'ai des envies de meurtre.
Keskisendizent les vétos qui me lisent ? Allez, lachez-vous.... C'est ch.... les gens qui font comme ça, non ?


À ma seule décharge, le fait que quand j'ai appelé, la secrétaire ne m'a posé aucune question et à ce moment là elle ne devait pas prévoir de surcharge de travail parce qu'elle ne m'a pas demandé si ça pouvait attendre le lendemain, ou quoi que ce soit du même type...
Bon, si elle m'avait fait comprendre qu'elle ne pouvait pas trop me prendre, j'aurais sans doute hésité à insister [quoi que, parce que je ne tenais vraiment plus.... Mais j'aurais eu encore dix mille fois plus honte !]

Bref, quand je lui ai dit ça, le docteur a été trés cool et m'a seulement demandé gentiment si je n'avais pas fait un peu trop de sports qui bougent ces temps-ci "
parce que je commence à connaître l'oiseau, hein..."

Donc voilà, il m'a aussi rassuré, les symptômes ne sont pas du tout ceux d'une hernie discale ("pffffft, les trucs stupides que tu te mets des fois en tête, Dragon d'eau", me suis-je immédiatement auto-moquée....) et en plus le traitement qu'il m'a donné semble fonctionner.



Partager cet article

Repost 0

commentaires

vetote 11/01/2008 11:52

Dans les envies de meutre, parfois c'est l'inverse : madame vient en consultation avec son chien pas bien. Examen clinique pas grand chose, si ce n'est un peu mal au ventre. Je propose radio et Bioch, et j'ai droit à : "on attend un jour, on verra bien demain..." Pourquoi vous venez alors !?!?!?!

Dragon d'eau 11/01/2008 14:02

Ah, oui, oui, effectivement...Enfin, moi, j'ai souvent des envies de meurtre.... ;)

Dragond'eau En Quelques Plumes

  • : un dragon entre deux eaux...
  • un dragon entre deux eaux...
  • : Un peu de tout, un peu de rien, beaucoup de moi !!!
  • Contact

J'aime Les Lire...