Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 juin 2008 7 01 /06 /juin /2008 00:03
Au téléphone (Skype pour être précis, mais bon...) avec mademoiselle Leeloo, ma nièce. Une de mes nièces, pour être exacte, trés précisément la deuxième par rang d'oignon.  Elle me raconte (aidée de sa mamie qui est ma maman) sa matinée à la fête médiévale, elle a vu des chevaux, des gros, "des chevaux de trait" précise doctement sa soeur, mademoiselle petite fleur, qui a trois ans de plus et entend que ça se sache..
Parler avec mademoiselle Leeloo au téléphone, c'est parfois sportif. Elle a rarement des choses à raconter, et lorsqu'elle en a, elle les raconte de façon plutôt brève, concise ; quand on lui pose des questions, elle  répond facilement par des "oui" "non" qui seraient quasiment coupants si la voix de petite fille n'était aussi charmante.
Elle est montée sur un âne ("Tata adore les ânes", lui souffle-t-on en commentaire, histoire de l'encourager à parler)
[Effectivement, j'adore les ânes, l'âne c'est un excellent sujet de discussion.]


Photo prise
ici.
Et alors, de quelle couleur était-il, l'âne ?   Gris !   
          Avait-il une raie sur le dos  ?
Non !

Et comment s'appellait-il ? Silence étonné à l'autre bout du fil.  Et flute, c'était pas une bonne question. J'aurais pourtant cru que quand une petite fille montait sur le dos d'un âne, la première chose à connaître était l'identité de celui-ci. Manifestement je me mets les griffes dans l'oeil.  Étant donné que personne ne lui souffle de réponse, c'est, soit que ni maman, ni mademoiselle petite fleur ne sont plus à l'écoute à côté, soit que personne n'a pensé à demander le nom de l'équidé. Ou bien tout ça à la fois.

— "Ben, il ne nous a pas dit son nom, alors on ne peut pas le savoir." m'explique enfin trés soigneusement mademoiselle Leeloo.
En articulant bien distinctement, des fois que je ne comprenne pas.

Des fois, les grandes personnes ont de ces questions.
                               OK. Nonnon, j'ai pas d'autres questions...

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Little Louise 29/09/2009 18:23


Les ânes... j'adore ces bêtes. Moins que les chevaux et encore moins que les poneys, mais je les adore. Cadichon et Cadichon et Coco l'âne. Ben Dom Juan c'était moche pour un nâne têtu comme une
mule et grassouillet. Alors ça a été Coco l'âne. Coco l'âne qui nous en a fait voir de toutes les couleurs au poney club, en se barrant à la moindre occaz' et en finissant fourbu. Cadichon, le
premier c'était l'antique âne du voisin qui nous reveillait le matin et se mettait à braire aux heures de repas pour qu'on lui lance du pain. Cadichon, le deuxième, c'était le premier âne du poney
club, un vrai caractère de cochon, c'est lui qui faisait le renne pour la journée de Noêl...

On s'en fout un peu, c'est juste ma ptite vie, mais j'aime bien la raconter...


Dragond'eau En Quelques Plumes

  • : un dragon entre deux eaux...
  • un dragon entre deux eaux...
  • : Un peu de tout, un peu de rien, beaucoup de moi !!!
  • Contact

J'aime Les Lire...