Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 juin 2008 3 04 /06 /juin /2008 01:24
—  Hier à vélo, un insecte dans l'oeil. Direct, pile poil. Et ouille et aïe, ça pique, ça brûle, ça larmoie, je m'arrête, j'essaye de l'enlever, je gémis, bêtement, parce que je n'ai jamais connu de douleur qui, à posteriori, m'ait paru si insurmontable qu'il ait fallu gémir et pourtant j'ai déjà bien souvent gémi.
Un homme qui passe me propose son aide, prend mon visage dans ses mains pour regarder mon oeil, me délivre de la satanée bestiole non sans m'avoir bien martyrisé la cornée.



... Ce matin c'est tout gonflé, tout collé, larmoyant, chaque cils emperlé d'un jaune qui pourrait ressembler à du pus mais n'en ait pas et ça fait maaaaaaaaal et le dragon d'eau de chougner sur son propre sort en toute conscience du fait que c'est RIEN DU TOUT !!!! Pourquoi est-ce qu'une c....ie comme une conjonctivite fait plus mal que la brûlure au deuxième degrés et demi que j'avais au bras l'an dernier ? C'était la réflexion hautement philosophique du jour...

—  En plus du boulot "normal" j'essaie actuellement de potasser des trucs qui m'intéressent sans m'intéresser tout en m'intéressant, et qui, surtout passent d'une oreille à l'autre sans rencontrer le moindre neurone disposé à les engranger, alors que ça serait bien, justement, que j'en engrange au moins une bonne partie. Et donc forcément j'ai du mal, j'ai tout le temps plus sympa à faire. Pourtant si je veux changer des trucs dans ma vie, il faut que j'y arrive... Alors on va s'y remettre, hein, Dragon d'eau ? Peut-être qu'à lire et relire des données convergentes, des pages qui abordent les mêmes problèmes mais par des abords différents — P't'être que ça rentrera ? 
En fait, il faudrait que je me résolve à imprimer les 200 (premières)  pages que j'ai à lire. Sur l'écran de l'ordi ça ne me convient pas. J'aime lire en petit-déjeûnant, en dînant, en goûtant. J'ai besoin de stabyloter pour m'imprégner. Imprimer pour que me faciliter la tâche ? Certes, mais Dragon d'eau, tu penses à la forêt amazonienne ? L'ennui, c'est qu'aprés ces 200 pages il y en aura d'autres. Allez, courage Dragon d'eau.

—  J'ai réservé il y a déjà quelques temps mes vacances, pour dans un mois.
Ça ne sera pas la Bretagne pour commencer (celle-ci viendra aprés — ne cherchez pas de logique, il n'y en pas, je suisdu verbe "être"ma propre logique, faite d'illogisme parfois, d'incohérences, d'attentes, de rêves et de réalisation, parfois.) Ce sera une destination pas trop lointaine, de plongée. À ce niveau de réalisation du projet, "sur un coup de tête" est né un "projet accessoire" ensuite mûrement réfléchi : passer un niveau supplémentaire de plongée. J'attends de savoir si ce sera possible. Soit ça l'est et c'est bien, soit ça ne l'est pas, de toutes façons je vais plonger et je re-creuserai le problème sur place.

Photo prise
ici
Auteur Cedric Poignet, banc de Poisson-papillons jaunes (Chaetodon Semilarvatus) et de diagrammes mouchetés (Plectorhinchus Gaterinus)

—  J'ai dit une connerie, hier, "devant" 
Brossdur dont j'apprécie l'énorme gentillesse et dont je respecte la sagesse. J'ai balancé une connerie et il ne m'a pas fait remarquer que c'était une énormité (peut-être pensait-il à tout autre chose et n'a-t-il rien entendu...) Pas de remarque, pas de jugement hâtif, pas de conseils — je déteste les conseils que je n'ai pas sollicités —.
Aprés, je me suis fait des reproches et ai voulu lui adresser un courrier électronique pour  rectifier le tir. Mais au fond, il s'en fiche, Brossdur, pour quelle raison je fais tel ou tel truc, et je crois qu'il sait trés bien que ce que j'ai dit ne me corresponds pas, pris brut de décoffrage tel que je l'ai dit. Enfin... L'important n'est pas forcément ce que j'ai dit devant quelqu'un qui sait relativement bien ce qu'il y a sous la surface, mais, justement, ce qu'il y a sous la surface. Et ça, moi, je sais ce qu'il y a en moi et je sais ce que je voudrais y voir. Au lieu de perdre du temps à me justifier, à m'expliquer, autant l'employer de façon plus constructive. En révisant par avance mon exam de plongée, par exemple. En avançant dans mes lectures.
Allez, Dragon d'eau, allez.

Et les shadocks pompaient ! (image et texte tirés de ce site.)




Partager cet article

Repost 0

commentaires

Julie et sa Nina 09/06/2008 21:15

Attend c'est vraiment ton oeil là? Parce que moi tout ce que je vois c'est qu'il est incroyablement beau et j'imagine qu'en plus l'autre est pareil ?
Ben tu t'ennuies pas toi !!

Dragon d'eau 09/06/2008 22:15


Euh..... J'l'ai pas fait exprés ? C'est une excuse recevable ?
J'ai bien ri en te lisant — je suis sûre que tu as des yeux magnifiques Julie ! Merci pour ta présence renouvelée dans mon esoace perso, ça fait plaisir !
Amitiés


Dragond'eau En Quelques Plumes

  • : un dragon entre deux eaux...
  • un dragon entre deux eaux...
  • : Un peu de tout, un peu de rien, beaucoup de moi !!!
  • Contact

J'aime Les Lire...