Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 octobre 2008 7 12 /10 /octobre /2008 19:50
En réponse au dernier commentaire d'Alex :  "Elle est pas mal, celle-là, on ne me l'a jamais faite ;) A ta place j'aurais éprouvé un intense soulagement que ce soit une erreur et pas une véritable urgence, soulagement suffisamment important pour que je ne sois même pas agacé par le sans-gêne de la nana - attends tu déranges les gens (et un véto de garde, en plus) pour rien et tu ne t'excuses même pas ?? C'est peut-être moi qui prends la mouche un peu vite, mais certaines personnes méritent des baffes. OK OK elle était dans un contexte d'urgence, d'accord, mais ce n'est pas le temps que ça lui aurait pris de s'excuser. D'ailleurs, et c'est le plus intéressant, le groupe sanguin d'une personne peut-il réellement changer au cours de sa vie ?? Si oui, faut qu'on m'explique..."

S'agissant du groupe sanguin, je doute qu'il puisse changer.... Je pense en revanche que, les méthodes de typage progressant (personnellement les indications portées sur ma carte de receveur actuelle n'ont plus grand chose à voir avec celles de ma première carte datant de x années), lorsqu'un groupage est ancien, le corps médical "doit" "préférer" le refaire.... Faudrait poser la question à quelqu'un de compétent ;).

C'est vrai
, certaines personnes méritent des baffes ! Je suis bien d'accord ! Mais j'ai ma façon toute personnelle de gérer les emmerdeurs (l'argent est le nerf de la guerre, si tu vois ce que je veux dire).
Personnellement, je ne prends pas la mouche pour ce genre de truc, j'ai plutôt eu envie de rire parce que la nénette n'avait pas du tout l'air en contexte de stress, donc la confusion était plutôt drôle et j'ai imaginé (peut-être à tort) que sa brusquerie était la marque d'un certain embarras.... M'énervent plutôt ceux qui te font lever et aller à la clinique et qui ne viennent pas, ou qui te font te déplacer pour une connerie...

S'agissant des urgences, je crains comme la peste les SDTE parce que nombre de clinique où je travaille n'ont PAS l'équipement et les médicaments que moi j'estime nécessaires à minima (
et aussi pour une autre raison personnelle que je m'en vais expliquer plus avant).... Alors j'angoisse littéralement d'avoir un tel problème pathologique et pas de quoi le traiter sans parler de l'aide nécessaire quand tu as affaire à un bon gros dogue allemand à 2 heures du mat et tu ne peux appeller personne. Je remercie ma bonne étoile, ça ne m'est jamais réellement arrivé.
Sinon, je reste zen dans pas mal de cas..... (Et en plus j'aime plutôt ça les urgences)
Autre anecdote "drôle" : Un soir où   par miracle   je me suis couchée tôt, je suis éveillée par le téléphone à 22 H , urgences vétérinaires, bonsoir, patati-patata....
"Bonsoir madame, c'est pour mon chien, il n'est pas trop bien ce soir...."
— "Oui monsieur, qu'est-ce qui lui arrive"
— "Ben, je ne sais pas, il s'agite...."
Quelques questions d'usage plus tard, je n'ai aucun renseignement exploitable : il s'agit d'un chien de grande taille, d'âge moyen, qui s'agite trop au goût de son maître.
SDTE ? J'ai peut-être oublié de vous dire.... Mais toute la vie du toutou, j'ai redouté qu'il ne me "fasse  une torsion". C'était ma grosse angoisse. Finalement, il a fini par "me la faire" assortie d'une bonne leucémie de derrière les fagots par dessous, ce qui fait qu'en quinze jours, quick le toutou. Et celui de mes parents en a "fait" trois (des torsions, tous le monde suit ? Au fond de la salle ?). Tous ça pour dire que quand on me parle d'un chien de grande taille qui s'agite et essaie de vomir, j'ai les poils qui se hérissent.



Image trouvée sur ce site.


Ma réponse à tous les cas où je ne sais pas "écoutez, monsieur, je ne peux pas faire de diagnostic par téléphone. Soit votre chien vous inquiète et il vaut mieux me le présenter en consultation d'urgence, soit il ne vous semble pas si mal et vous le montrerez demain matin. C'est vous qui l'avez sous les yeux, et si il vous inquiète, amenez-le moi."

—  "Euh, d'accord, et c'est combien, la consultation d'urgence ?"
             —  "80 euros, monsieur, à régler au moment de la consultation."
— "Ah.... Bon.... Écoutez, il vient de se coucher.... Je vais le surveiller une heure et je vous rappellerai en cas de besoin." [Quand je vous dis, que l'argent est le nerf de la guerre...]
              —  "PARDON ? Monsieur, vous m'avez réveillée une fois, il est hors de question que vous me réveilliez à nouveau. Soit vous me l'amenez, soit vous attendrez demain matin, ou chercherez un autre vétérinaire."

Bizzarement, le monsieur n'est pas venu...

Partager cet article

Repost 0
Published by Dragon d'eau - dans Boulot
commenter cet article

commentaires

Caroline 20/10/2008 23:35

Merci pour cette réponse qui confirme bien ce que je pensais!
En fait, je n'ai pas mis tous les détails de l'histoire, n'ayant eu que la version des propriétaires.
Je peux néanmoins préciser quelques éléments :
ils m'ont fait écouter le message téléphonique leur demandant leur accord pour chirurgie, et il est bien dit qu'il s'agit d'une dilatation TORSION, avec très vraisemblablement une tumeur de la paroi de l'estomac (suspiscion suite à l'echo - c'est donc là qu'elle intervient) ainsi qu'une cardiopathie sévère qui péjore très fortement le pronostic...
... Tant que je n'ai pas connaissance des comptes rendus et résultats d'examens complémentaires, je ne me permettrai pas de tirer des conclusions hâtives, mais je trouve certains comportements assez légers... (un devis comportant juste un prix, sans aucun détail, est-ce normal?)
J'ignore comment ça va se terminer, mais ça me déçoit de la part d'une structure dont je pensais connaître un peu le fonctionnement...

Caroline 20/10/2008 22:38

A propos d'urgence et de SDTE, j'ai une petite question : est-ce que quelqu'un a déjà vu un SDTE diagnostiqué de "manière certaine" (radio + echo, dans un CHV...) guérir de manière spontanée?
je pose la question suite à une "mésaventure" arrivée à des clients... Je ne vais pas tout détailler, mais en gros, la chienne a été amenée pour une indigestion, echo, radio, ecg... plus tard, le verdict tombe : SDTE, à opérer en urgence. Les propriétaires refusent l'opération, récupèrent la chienne après avoir signé une décharge (et après une grande leçon de morale). Et 2 jours plus tard, me la montrent en consultation, elle se porte comme un charme...
J'attends que le CHV en question me transmette ses comptes rendus, mais j'avoue que c'est la 1e fois que je vois un chien guérir spontanément d'une torsion.... Donc si quelqu'un a une explication ou une expérience similaire, ça m'intéresse!

Dragon d'eau 20/10/2008 23:09


Réponse brute à la question : Non !
Effectivement, on demande à voir les CR du CHV, parce que là, il y a un souci quelque part...
Une remarque au passage (mais si ça se trouve, un véto plus technique que moi va soit me contredire, soit apporter des précisions) : à ma connaissance, un diagnostic de SDTE ne se fait pas par écho
et ne fait pas appel à l'écho... En effet, sur une SDTE tu as toujours dilatation gastrique de l'estomac, même si celui-ci peut présenter en plus un contenu liquidien et alimentaire. Or l'air gêne
la visualisation écho. Le diagnostic de SDTE est à ma connaissance en grande partie clinique, radiographique pour la certitude, l'ECG et un bilan sanguin aident à explorer les complications. 
Apport de l'écho ?
Si quelqu'un a à ajouter là-dessus, qu'il-elle n'hésite pas mais moi j'ai un gros doute.

Donc, pour en revenir à "ton cas", dans l'attente des CR du CHV, tu as plusieurs hypothèses :
—  Les gens n'ont rien compris / ont entendu un mot pour d'autres et le diagnostic n'était pas du tout un SDTE
—  C'était une situation atypique (d'où l'écho) et il y a eu une erreur quelconque (sans écarter celle de diagnostic qui peut arriver à tous même aux meilleurs et même dans un CHV)
Sinon, une simple dilatation sans torsion doit pouvoir rétrocéder seule... Et à l'École, on avait vu une fois arriver un chiot référé pour SDTE qui avait simplement goinfré en une heure un sac de
croquettes entier et porésentait donc une sillouhette de chienne gestante due aux croquettes dans l'estomac. Situation similaire ?
Ce qui serait cool c'est que tu nous dises quand tu auras la fin de l'histoire !


Dragon d'eau 20/10/2008 15:43

Donc pour te répondre, Adeline, non, bien sûr, tu ne m'as vexée avec ton commentaire. Je voulais juste replacer les choses dans un certain contexte.
Tu vois, tu lis mon blog, tu lis mes écrits, et peut-être me trouves-tu sympathique, et peut-être d'autres me trouvent-ils antipathique. Mais il y a certainement parmi mes clients des gens qui à la suite d'un malentendu quelconque m'ont prise en grippe et ne veulent plus jamais me présenter leur animal. Et à moi aussi il a pu m'arriver — je ne suis "que" humaine— d'être désagréable là même où je suis la première à estimer que je n'ai pas à l'être.
Les choses ne sont pas faciles, pour personne...

alex 20/10/2008 13:18

Bien le bonjour gentil dragon ! :)

Tiens, il me semble que je suis passé quelques fois sur ton blog cette semaine, sans voir d'article récent - or je m'aperçois que ton dernier article date du 12/10 ? Est-ce moi qui fait de la sénilité précoce (gloups) ou bien tu as rédigé ton article sur plusieurs jours ?

C'était en passant ;)

Ah là là, la gestion des urgences, il y aurait une montagne de choses à dire et un nombre incalculable d'anecdotes à raconter. Les années aidant, j'ai appris à gérer un peu mieux les appels téléphoniques d'urgences, et j'ai finalement le même discours que toi (et que beaucoup d'autres vétos...) : diagnostic par téléphone impossible... bla bla... si vous êtes inquiet vous me l'amenez... attention ça coûte x euros... ET VOUS VOUS DECIDEZ MAINTENANT :)

Là où je ne suis encore pas très à l'aise, c'est avec les euthanasies de garde. Je ne crois pas avoir un coeur de pierre, j'ai moi-même plusieurs animaux (notamment un gros fah noir que j'adore), mais les gens qui m'appellent en pleine nuit pour faire une euthanasie, j'ai vraiment du mal à l'accepter. Je finis toujours par m'y résoudre, quoique de mauvaise grâce et en grognant beaucoup, jusqu'au moment inévitable où les gens commencent à pleurer. J'ai fait l'erreur, une fois, de ne pas vouloir me déplacer. Les circonstances étaient particulières, j'avais une journée de 12h dans les bottes, j'étais donc bien crevé, quand je reçois ce coup de fil à 3h du mat' pour ce chien en train de mourir qu'il faudrait donc euthanasier d'urgence. C'est un jeune chien de 4 ans (race ?), non vacciné, qui a vu une de mes collègues 10 jours plus tôt pour problème digestif (je ne me souviens plus des détails). Pas d'amélioration avec le TRT, et là le chien est carrément agonisant.
Bon, faut pas pousser mémé dans les orties, un chien c'est résistant, ça ne meurt pas en 5 minutes d'un problème digestif. Y a un certain nombre de signes d'appel avant, les proprios auraient quand même pu se bouger les miches avant 3h du mat - bien avant en fait : plusieurs jours plus tôt, c'est certain.
Ulcéré par tant de bêtise, j'ai envoyé (gentiment) balader le monsieur, en disant que je ne faisais pas d'eutha en pleine nuit, et que ça attendrait 8h du mat chez leur véto habituel.

D'une certaine façon, c'était censé être le début d'un échange, où le proprio devait s'idigner de la façon dont je lui répondais, et j'aurais fini par accepter un rendez-vous nocturne pour l'eutha. Sauf que monsieur a dit "OK...", il n'était pas content mais sans oser remettre en question ma décision de ne pas le recevoir, on a échangé quelques formules de courtoisie hypocrites et on a raccroché. Le chien est mort (tout seul) au petit matin.

Le proprio n'a pas essayé de me rappeler. Il n'a pas essayé de joindre un autre véto (même si je travaille pour plusieurs cliniques, il y en avait au moins deux autres près de chez lui). De mon côté, rongé par la culpabilité, j'ai très mal dormi. J'ai appelé le véto habituel du proprio (chez qui je bosse régulièrement d'ailleurs) dès 9h pour apprendre que le chien était finalement mort sans aide médicale.

Après réflexion, j'en ai conclu que j'aurais bien évidemment dû recevoir ce chien. Lequel toutou n'avait pas à pâtir de l'incurie des maîtres ni de l'énervement que ceux-ci ont pu suscité chez le vétérinaire de garde...

Je passe sur les sms d'insultes que j'ai reçu le même jour, m'informant qu'il était véritablement scandaleux que je continue (uasse ?) à faire ce métier. Je ne leur ai pas répondu qu'ils ne devaient quant à eux plus jamais reprendre d'animaux, je pense que ce dialogue aurait pu nous mener assez loin. A mon avis, ils culpabilisaient également de ne pas avoir fait correctement soigné leur toutou, je leur ai servi de "bouquet mystère", de catharsis : le seul responsable des souffrances de leur chien, c'était moi.

Bref.
Depuis, je n'hésite plus à me déplacer la nuit. Mais la facture est salée (très) pour ce genre de cas....

Dragon d'eau 20/10/2008 15:38


Bonjour Alex :)
Merci pour le "gentil dragon" : quelques grammes de douceur... Merci aussi pour tes venues sur mon blog et pour cet échange qui prouve bien (s'il le fallait) que nous vivons des choses similazires
avec nos moyens : nos qualités humaines, notre patience ou ce qu'il en reste parfois, etc etc. C'est sûr, ce n'est pas toujours facile et c'est réconfortant d'en parler.
Effectivement j'ai commencé mon article voilà plusieurs jours et je n'ai plus pensé à changer la date :)

Amitiés


Adeline 20/10/2008 09:04

Euh, j'ai l'impression de t'avoir véxé, alors que je voulais te faire une démonstration comme quoi ta façon d'accueillir le monsieur était plus que normale au vu des circonstances....
Il y a surement plusieurs vétos de garde par région, mais sans moyen de transport motorisé, et dans l'impossibilité de prendre un chauffeur, on fait ce qu'on peut avec ce qu'on a...
Quand à retirer un animal en cours de soins, j'ignorais que cela était possible, doit on dans ces cas là, signer une décharge comme comme à l'hopital? Et peut on avoir accès au dossier médical du chien? Pour le transmettre à l'autre véto?
Et non, je n'ai pas osé lui répondre, j'avais peur... Peur qu'il la pique... Je me rends compte maintenant que oui j'aurais pu, mais j'avais peur.

PS: ya t'il des vétos qui font des consultations d'urgence à domicile, par curiosité?
walà. Bonne semaine.

Dragon d'eau 20/10/2008 09:16


Je te réponds plus tard, un peu à la bourre, mais non, ne t'inquiètes pas, je ne suis pas vexée ! (et j'ai d'ailleurs le sentiment que j'ai rédigé trop vite et donc
peut-être mal formulée ma réponse à ton comm précédent
Amicalement


Dragond'eau En Quelques Plumes

  • : un dragon entre deux eaux...
  • un dragon entre deux eaux...
  • : Un peu de tout, un peu de rien, beaucoup de moi !!!
  • Contact

J'aime Les Lire...