Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 décembre 2008 6 13 /12 /décembre /2008 21:51
Passage par Lyon la belle...



Par rapport à la zone de l'hexagone où je suis située, j'ai souvent à passer par Lyon, soit en train, soit en voiture, pour bouger.
Sans la connaître réellement, j'adore Lyon.
En fait, j'exagère : j'y ai passé une semaine de formation, en, je ne sais plus (ben si, c'était entre 2002 et 2004, forcément !!!).
On était une bonne bande
(une dizaine) de vétos lâchés dans la nature (sans femmes ni enfants pour les uns, maris ni enfants pour les autres), et notre "promo" était décontractée (réviser pour l'exam de fin de semaine ? Ça va pas la tête ???  Pas besoin. L'exam on verra quand on y sera. Ça m'a pas empêchée, et les autres pareils, d'avoir mes modules à chaque fois.)
Donc c'était bouchon lyonnais tous les soirs. Un bon souvenir de franches rigolades et bonne chère, j'ai littéralement adoré la gastronomie lyonnaise.




Quand je vais dans la famille dragond'eau, je contourne Lyon mais là, j'allais autre part, et mon itinéraire (déjà effectué plusieurs fois quasiment à l'identique ou c'est en tous cas ce que je croyais) me proposait un choix entre contourner ou traverser Lyon par l'autoroute.
Et n'étant pas une usagère, je n'avais jamais réfléchi  à la différence que ça faisait. Après tout, l'autoroute reste l'autoroute, non ?
Le hasard de la route (je ne suis pas partie du même endroit que d'habitude mais d'un peu plus haut donc pas initialement le même autoroute et au final ça changeait tout) m'a fait passer dans Lyon. Quand j'ai vu que je prenais le tunnel sous Fourvières — dont mêmes les non usagers ne peuvent pas ignorer la réputation d'encombrements fréquents, non ?—, je me suis dit "ah oui. Ben j'ai de la chance de m'y présenter à cette heure ci" — en fait, en pleine nuit.
Au final, aucun encombrement, et juste du plaisir à traverser Lyon la belle, Lyon la majestueuse, de nuit.



Toute illuminée. Ce qui aurait été encore mieux aurait été d'avoir un chauffeur pour pouvoir mieux encore profiter de la vue en passant le long du Rhône.
Toutes les photos sont tirées du site officiel de la ville.




Et puis, quelques centaines de kilomètres plus tôt ou plus tard, je ne sais plus, arrêt dans une station service. Toilettes désertes, fatigue, impossibilité de dormir parce que trop impatiente d'arriver, l'envie irrépressible de danser toute seule  sur cette chanson.

Envie que je partage avec vous ce soir et qui m'a valu de me faire regarder suspiscieusement  par une nénette de passage.



Et puis, encore à un autre moment dans le voyage je retombe sur cette chanson que les moins de vingt ans ne connaissent certainement pas, mais qui m'a justement renvoyée un temps certain en arrière et que là encore je ne peux pas résister à l'envie de partager



Il vaut juste mieux éviter de regarder le clip, c'est là aussi qu'on prend un coup de vieux (quoi qu'en fait je l'ai regardé quand même en partie et ça va encore  )...

NB : Ne vous étonnez pas de la différence d'ambiance entre les comm que j'ai pu laisser à droite à gauche et ce billet, je verrai si j'en parle.... Ou pas   !!!

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Malgven 14/12/2008 20:52

Moi j'ai mis du temps à apprivoiser Lyon (et accessoirement à ne plus m'y perdre en voiture, sans parler des embouteillages) mais oui j'ai appris à l'aimer. Et puis courage pour la remontée du moral, ça va venir...

vetote 14/12/2008 19:52

ben moi je t'ai fait une lonnnnnngue réponse à ton com...@ ++  

Dragond'eau En Quelques Plumes

  • : un dragon entre deux eaux...
  • un dragon entre deux eaux...
  • : Un peu de tout, un peu de rien, beaucoup de moi !!!
  • Contact

J'aime Les Lire...