Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 février 2009 3 04 /02 /février /2009 02:47
Petit avertissement, hyper sérieux pour une fois : ce qui suit est très personnel et peut même apparaître impudique.
Je m'en fiche un peu — c'est le blog de Dragon d'eau et si vous me rencontriez dans la rue, il vous faudrait une belle perspicacité pour reconnaître le Dragon.
Mais personne n'est obligé de lire —  sauf que j'aimerais bien que mon amant le lise et bien évidemment si tu souhaites que ces pages disparaissent...


"Je n'arrive pas à m'endormir, et ça devient un peu trop courant pour être honnête.
La discussion de ce soir était super par certains aspects et me laisse en malaise par d'autres, on va dire que c'est pour ça que je ne parviens pas à dormir.


Le niveau wouatmilleplusun, d'abord.

NB : l'illustration est un montage de la couverture de mon cahier de cours niveau wouatmilleplusun sur laquelle j'avais fait un dessin naïf et perso maladroit que je ne souhaite pas publier. L'hippocampe provient donc de ce site.


Si je veux l'avoir, c'est par défit personnel
, on est d'accords là-dessus. Et après ce niveau wouatmilleplusun, je ferai comme on a dit, je plongerai, je continuerai à apprendre et à me faire de l'expérience. L'humilité, je l'ai en moi, peut-être trop je ne sais pas, et peut-être n'est-ce qu'une apparence que je présente au monde, car je ne suis pas sûre d'être si humble que cela. Au contraire j'ai bien l'impression que sur bon nombre de sujets je  cache une certaine arrogance. Mais par la suite et tel que je vois les choses maintenant, ça peut changer, je pense que mon désir d'aller toujours plus haut me conduira à me confronter aussi à ce diplôme que tu vas réussir cet été. ;-) Et ce sera encore autre chose mais laissons venir les choses, justement :-).

Si je veux suivre ce stage l'an prochain :-) c'est aussi parce que ça me donne l'occasion de descendre te voir. Tu le sais même si [...]
Mais quand tu me représentes malicieusement mais avec une certaine insistance  que ce sera une semaine si dense qu'il n'y aura pas de place pour les calins, moi, d'une part je ne suis pas d'accord  et ce de façon très sérieusela vie est courte, l'amour n'est pas immuable et rien et notamment aucun niveau de plongée ou quoi que ce soit ne vaut de renoncer fut-ce temporairement au plaisir d'être femme dans tes bras
je t'ai attendu trop longtemps  pour cela et seule l'idée que, toi, tu te détaches de ce plaisir pourrait me faire y renoncer 
D'autre part il n'est pas trés flatteur   
:-)   d'avoir l'impression de te voir nullement chagriné par l'idée que durant ce stage je sois trop crevée pour éprouver la tendresse, la complicité, la douceur entre nous.

Y'a pas d'urgence à ce que je l'ai, ce niveau wouatmilleplusun, mon chéri.
Oui, je veux l'avoir.
           Oui, je vais travailler THE BOUQUIN.
                          Et je suis ravie que tu aies décidé de me placer en condition psychologique adéquate, de me faire travailler.
Je sais quel excellent moniteur tu es et je ne pourrais pas trouver mieux comme coach.

Et, oui, je vais suivre le stage et présenter l'examen.
... Mais si je ne l'ai pas à cette session, pour moi ce ne sera pas une catastrophe
...  Et je ne veux pas que le coaching de l'élève par son moniteur préféré vienne entâcher ce qu'il y a de merveilleux entre Dragon d'eau et son Phénix.
...  Et j'espère bien être là tout l'été au moins et avoir au moins mes dimanches pour plonger et travailler.
...  Et j'ai toujours eu besoin de mûrir les choses. Je suis comme ça, une "secondaire", et c'est pour ça que je ne t'ai pas dit tout cela ce soir, c'est que ça s'est clarifié après. [Mais pourquoi je pleurniche de pas arriver à dormir puisque ça me permet de comprendre des trucs, moi ???  ]


Et puis j'ai aussi beaucoup d'autres choses en tête en plus du NWouatmilleplusun.


Comme de penser que je vais bientôt te revoir, que tu m'as dit qu'on aurait beaucoup de choses à se direje ne sais lesquelles mais j'aime parler avec toi, tu es quelqu'un de fantastique, mon chéri, je me le suis dit maintes fois durant notre discussion de ce soir et je suis impatiente de ces discussions au cours desquelles tu me parles de toi. Je regrette toujours que, toi, tu ne me poses jamais de questions... Mais c'est comme ça et il est vrai que je raconte tellement de choses sur ce blog...

Et puis je suis dans une pèriode de transition
. On n'en parle pas mais tu sais que j'espère bientôt venir habiter pas loin de chez toi et j'ai plein de questions pratiques en tête, des exaltations, des angoisses, des questions, de la détermination. Rien, d'ailleurs, que sur la réalisation pratiquo-pratique — le retentissement sur notre liaison, j'évite de me poser des questions à ce sujet, ça viendra comme ça viendra, simplement et doucement je l'espère.

Des choses, d'ailleurs, que j'aimerais sans doutes partager avec toi — je comprends aussi que tu te sentes partagé à ce sujet.
Mais comme je te l'ai dit l'autre jour, quels que soient les gens, jamais ils ne peuvent savoir combien de temps ils vont passer ensembles, alors autant prendre les choses comme elles viennent, se manifester la tendresse qu'on ressent, l'envie qu'on a l'un de l'autre, sans se poser de questions. Parce que même si après ça fait mal de se quitter temporairement, ce qu'on a assimilé de bonheur se soude en soi en un petit coin de chaleur et de douceur et reste acquis.

Parmi les choses qui occupent beaucoup de place dans ma tête et dans mon coeur actuellement : être amoureuse de toi,  me laisser aller à la douceur des coups de fil, des mots doux  [ceux que j'aimerais tellement te dire pour certains et  ceux que tu m'offres et qui  m'enluminent de tendresse] et des textos, en essayant de ne pas penser à certains trucs que je prends parfois en pleine figure.
En essayant de prendre les choses au jour le jour et de regarder le positif dans l'évolution de notre relation et en espérant que tu puisses avancer de ton côté


À part ça, j'ai beaucoup aimé cette discussion.
J'ai adoré que tu me dises prendre à coeur mon passage de niveau de cette façon. J'ai adoré que tu me dises que tu me ferais à manger le soir et qu'il y aurait une bonne douche chaude et un bon lit — c'est bon de rencontrer de la prévenance dans le quotidien. 
Tu as juste oublié de mentionner tes bras autour de moi mais je n'y reviens pas ;-)

J'ai aimé t'entendre parler de ton papa — j'avais compris que tu avais une relation privilégiée avec lui, je pensais que ce serait beau que tu me parles de lui et j'ai été touchée par la façon dont tu le fais.
Tu sais, je serais [au conditionnel hypothétique et toute cette sorte de choses] honorée et heureuse de le rencontrer un jour mais je pense que c'est pour le moins prématuré.

Bref, j'adore discuter avec toi.
Bisous irisés mon bel amant. 
  5 heures du matin, j'espère que tu auras dormi, pour moi, ce ne sera pas pour cette nuit, je me lève moins tôt que toi mais...
"

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Julie and the Ninette 07/02/2009 14:39

hyper privé en effet alors je m'eclipse à pas de loup

Dragon d'eau 08/02/2009 10:41


:)


Phénix 04/02/2009 17:18

Et bien, je lis que tu en avais des choses à dire !!!En ce qui concerne le niveau Whatmiileplusun c'est toi qui décide de ton investissement personnel, je ne suis qu'une main tendu afin de te préparer psychologiquement car je laisse le physique à Tintin   ;)Pour ce qui nous concerne plus intimement, tu connais ma position sur le sujet..... Je ne peux t'apporter que "ça" pour le moment, je te l'ai dis à maintes reprises beauté ! Attention à rester trop près des flammes on fini par se brûler.... Je ne suis pas un prince charmant ( malheureusement !!! ) et je dois faire avec mes démons. Vivons ensemble le moment présent et pour le reste... Nous verrons bien !Ne te pose pas mille questions, a chaque jour suffit sa peine  :-)Juste une citation pour clore :Ne sois pas trop gourmand dans ta quête du bonheur et qu'il ne t'effraie pas. ( Lao Tseu )    A méditer...Bisous diamantés

Dragond'eau En Quelques Plumes

  • : un dragon entre deux eaux...
  • un dragon entre deux eaux...
  • : Un peu de tout, un peu de rien, beaucoup de moi !!!
  • Contact

J'aime Les Lire...