Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 avril 2009 5 03 /04 /avril /2009 18:53
Il est est deux heures du matin, dans le chenil de la clinique des docteurs Gwendal et Brandon.
Tanker est couché sur le flanc dans sa cage. Il hurle de douleur depuis des heures. De douleur ou d'angoisse ? C'est à se demander. Il a été opéré par mon collègue le docteur Marisa en début d'aprés midi, d'une énorme masse costale. A mi chirurgie, le trou était énorme et, la tumeur envahissant les muscles, il a fallu sectionner en partie les masses musculaires : on savait d'emblée qu'il allait souffrir.
C'est d'ailleurs en partie moi qui ait suturé, soigneusement, plan par plan, et le résultat est joli.
Tanker s'est doucement réveillé et comme prévu, il a mal.
C'est un chien mâle de race croisée ; il parait énorme mais ne pèse que 32 kg. Gris bringé à poil ras, il a dans les douze ans, des yeux bleutés par la sclérose cristallinienne, ses oreilles triangulaires, larges et battantes au vent  évoquent celles d'un porc, son museau au tour blanchi par l'âge n'a aucune forme, il est moche mais
Je lui ai administré les doses maximales admises à ma connaissance de mooorphiiine et on lui a mis de la K..t..m..ne à micro-doses en perfusion pour soulager sa douleur.
Pourtant il geint, et hurle sans cesse.
Insupportable. Ses cris [car il s'agit bien de cela]  me vrillent les oreilles, d'autant plus dans le silence de la nuit -- tout à l'heure, quand on courait partout dans la bousculade des consultations du soir, je l'entendais moins.
Et je ne vois pas quoi faire pour le soulager.
Pour la énième fois, je le retourne  doucement -- pourquoi se recouche-t-il sans cesse sur sa plaie chirurgicale ? -- et pose une main amicale sur son torse très trés largement tondu -- c'est moi qui l'ai tondu, je pensais que
Marisa aurait besoin de faire un lambeau de glissement ou quelque chose comme ça, et puis, ça ne veut pas partir, même aprés wouatmille années de pratique, à la Vieille Maison on m'a appris à tondre LARGE et à détester les poils, je pense que je le garderai toute ma  carrière.
Il cesse de geindre, relève vers moi une tête aux yeux égarés et remue mécaniquement de la queue. On dirait vraiment qu'il se demande ce qui lui arrive.

Je le caresse doucement durant quelques minutes. Il est vraiment pas beau  mais sympa, il remue de la queue et reste silencieux tout le temps que je le caresse.
"Allons, il faut dormir, bonhomme, ça ira mieux demain..." Mais dés que je referme la porte de sa cage, il recommence à hurler de plus belle. Vraiment à se demander si il a mal ou s'il angoisse. Peut-être les deux...
Je suis fatiguée, je dors au dessus de la clinique et je n'ai bien sûr pas encore pu dormir alors je craque et comme  Gwendal me l'avait conseillé avant de partir je lui injecte une micro dose de sédatif.
En cinq minutes il ronfle paisiblement -- Oh, bienheureux silence qui s'étale doucement autour de moi   --  dans sa cage et je vais me coucher.
A cinq heures ses hurlements m'éveillent à nouveau.
Bon. Ben de toutes façons j'avais bien besoin d'une looooooooooongue douche...
Finalement, il se calme dans la journée et part en presque bonne forme le soir même.

Partager cet article

Repost 0
Published by Dragon d'eau - dans Boulot
commenter cet article

commentaires

vetonat 09/04/2009 18:55

Ouch, c'est du vécu ça aussi ! Et le toutou n'a pas forcément besoin d'avoir mal pour crier toute une nuit comme ça.Surtout si un jour tu t'installes, tu ne travailles pas où tu habites, une règle d'or !

Dragon d'eau 09/04/2009 19:03


oui oui j'ai déjà  testé, effectivement !
Merci de tes commentaires, Nathalie, j'espère que tu vas bien ! ;)


bellelurette 05/04/2009 08:51

C'était sûrement plus l'angoisse que la douleur qui le faisait réagir ainsi... quelle patience il faut pour excercer ton métier !

Dragon d'eau 05/04/2009 12:10


Honnêtement, c'est trés difficile  à dire... Et, oui, oui, oui (soupir)... alors que la patience n'est pas forcément la première de mes vertus !


Julie et Nina 03/04/2009 21:56

très touchante histoire, j'ai cru j'avoue que tu l'avais pris avec toi en haut !

Dragon d'eau 03/04/2009 22:20


trop gros et impossible à faire grimper les escaliers ;-)


Dragond'eau En Quelques Plumes

  • : un dragon entre deux eaux...
  • un dragon entre deux eaux...
  • : Un peu de tout, un peu de rien, beaucoup de moi !!!
  • Contact

J'aime Les Lire...