Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 mai 2009 3 27 /05 /mai /2009 21:06
J'ai vaguement conscience de m'être levée quasiment d'un bond, d'avoir fait trois mètres jusque la porte, de l'avoir franchie (Pourquoi ? Je ne le saurai pas... Cauchemar dont j'ai perdu tout souvenir ? Bout de somnambulisme comme quand j'étais gosse ?) et laissée se refermer sans la freiner.
Son claquement un peu brutal m'éveille et je me retrouve devant, exactement dans la même position que si, ayant frappé à la porte, j'attendais que l'on m'invite à pénétrer à nouveau dans la pièce que je viens de quitter.
Euh ?
J'hésite à reconnaître les lieux et puis ça revient, moquette, papiers peints clairs, décoration discrète... Je suis dans le couloir bien éclairé de cet hôtel un rien huppé où jobnumbertwo me loge cette semaine.

Un coup d'oeil à ma montre me permet 1) de vérifier que mes sensations ne me trompent pas et qu'elle constitue mon unique vêtement
2) de constater qu'il est 3 H 08 du matin.
OK.
J'appuie sur la poignée de la porte mais je sais déjà qu'elle s'est automatiquement verrouillée. Depuis ma dernière visite en ces lieux, "ils" ont rénové et remplacés les clefs de métal par des cartes magnétiques
OK, OK.
On récapitule donc, en pleine nuit, dans le couloir de l'hôtel, en tenue d'Eve, enfermée dehors... Je vais me réveiller, non ? Flute, je suis déjà réveillée.


Je vais m'enfermer dans les toilettes toutes proches, quelques minutes ; j'essaie de réfléchir, je suis mal réveillée.
Attendre le matin ? Mais au matin, ce sera pire, il y aura plein de monde. Et puis j'ai sommeil, moi. Je n'ai guère qu'à aller voir le veilleur de nuit.

Aux toilettes, aucune serviette ni quoi que ce soit. Pas de feuille de vigne à l'horizon. Heureusement dans le couloir il y a une alcove avec un guéridon recouvert d'une nappe.
Elle va constituer une feuille de vigne toge tout à fait correcte.
J'ai maintenant un air tout à fait virginal, boucles blondes un peu échevelées, épaules nues, drapée de blanc brodée, l'image de la pureté. J'en rêvais, si, si. Justement.
En me voyant sortir de l'ascenseur drapée dans ma nappe feuille de vigne toge improvisée et dans ma dignité, pieds nus, le veilleur de nuit (ouf, je n'aurai pas à le réveiller) me dit "Houlà, vous m'inquiétez..."
"Euh, je pense au contraire que, VOUS, vous allez trouver ça trés drôle..."


Renseigné sur ma situation, il a la politesse de ne rien laisser paraitre et, heureusement il a des doubles des cartes magnétiques ouvrant les chambres.

Dans l'ascenseur, je tente d'éviter, et mon reflet dans le miroir (cet hotel en est plein), et de regarder mon vis à vis. Il y a moins gênant que de se retrouver à trois heures et des broutilles du matin à moitié nue dans un ascenseur avec un inconnu de sexe opposé trop impassible pour ne pas être gêné mais le cocasse de la situation m'apparait et finalement je commence à avoir envie de rire.

Quelques instants aprés je remercie le gars, m'excuse à nouveau pour le dérangement (je suis déjà arrivée très très tard...) et me réfugie le plus dignement possible dans la chambre. Ma feuille de vigne
  nappe toge  glisse à terre, dans le miroir une fille toute nue toute bronzée me regarde et éclate enfin de rire.

N'importe nawak, j'te jure... 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Pupucefreewoman 17/06/2009 12:34

, oui, là ya plus qu'à rire un bon coup !

Dragon d'eau 20/06/2009 15:15





Alex 31/05/2009 23:31

C'est là qu'on se dit que veilleur de nuit, c'est un job qui n'a pas que des désavantages... ;)Le veinard, un Dragon d'eau vêtu de ses seules écailles !

Potawatomi 29/05/2009 16:14

Vraiment bien réagi!!! Je pense que personne ne saurais ce qu'il aurait fait dans une même situation!! Chapeau!!!! Tu dois en rire encore...

vetote 29/05/2009 14:17

hihihi, hohoho... oups, pardon

vetonat 28/05/2009 17:33

C'est trop drôle ! On imagine bien la situation...

Dragon d'eau 28/05/2009 18:08





Dragond'eau En Quelques Plumes

  • : un dragon entre deux eaux...
  • un dragon entre deux eaux...
  • : Un peu de tout, un peu de rien, beaucoup de moi !!!
  • Contact

J'aime Les Lire...