Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 juin 2010 7 13 /06 /juin /2010 11:06

Donc, ben, oui, me revoila.

J'ai commencé mon second stage et comme je pars à 6H30 du mat pour revenir à 18 H 30 mini, affamée, c'est un peu hard de passer chez MachDionald me connecter.

Sinon tout va bien et ce stage est fantastique.

 

Juste j'ai un cas de conscience, qui est parti de l'anecdote suivante : Nous revenons, Mischaël [qui est un moniteur fédéral en stage dans le but de devenir moniteur d’état], Wassili [qui est moniteur d’état et, bien que non « patron de la structure », dans les faits mon encadrant] et moi du bateau vers le local technique et le vestiaire.

Mischaël me dit en rigolant « En tous cas, tu vas nous manquer, Dragon d’eau, quand tu repartiras en stage chez lechefl’intimidant ! » Je réponds « Oh là là, ne m’en parlez pas, je regrette déjà de devoir vous quitter. »

Wassili qui ferme le local technique intervient « C’est pas un problème, nous on est prêt à faire passer un avis de disparition et à te garder avec nous ni vu ni connu. »

Je savoure, sans rien dire parce que mine de rien c’est un sacré compliment qu’ils viennent de me faire comme ça, ni vu ni connu comme ils disent, mais les doutes m’envahissent.

Oui, je resterais bien avec eux deux mois de plus que le mois entamé et j’aimerais bien trouver un bon prétexte pour laisser tomber le stage prévu chez lechefl’intimidant. Seulement de prétexte il n’est point question, seule l’honnêteté, la franchise et la transparence sont de mise.

Bien réfléchir. Il est certainement possible d’annuler mon stage chez lechefl’intimidant et de refaire une convention avec Plaisirdeploufer, mais dois-je le faire ?

« Plus », « moins ».

 


« Moins »  de laisser tomber mon stage chez lechefl’intimidant.

—  Quoi que je lui dise, de quelque façon que je tourne les choses, voir quelqu’un qu’il a formée depuis des années laisser tomber un stage chez lui pour aller ailleurs est un peu vexant. Et c’est peut-être bien cela qui m’ennuie le plus, car j’aime beaucoup lechefl’intimidant et je ne voudrais certainement pas le vexer. Au début de mon stage, il n’y avait que peu d’activité de plouferie, mais il m’a consacré pas mal de temps en théorie. Et ça m’embête, oui, ça m’embête, qu’il se sente un peu « trahi ».

Par ailleurs, le coup de main que je donne chez lui va peut-être lui manquer et le pénaliser [et si d’aventure il a refusé d’autres stagiaires parce que je devais être présente, il aura juste raisons d’être un peu agacé et de trouver mon comportement incorrect.]


—  Une fois diplômée, il est fort probable que cette « histoire » aura mis un léger froid entre nous et que je risque de ne plus pouvoir travailler chez lui. Ce qui n’est qu’un faible « moins » car je doute que les perspectives d’emploi chez lui soient très importantes. Néanmoins, le monde de la plongée est tout petit. Quand on a eu des soucis ou qu’on a été incorrect avec un employeur, ça se sait très vite. Ceci dit, si je gère bien ma communication, je peux peut-être éviter que le froid soit trop prononcé….

 


« Plus »

Je me sens bien à Plaisirdeploufer. Vraiment bien, et même presque mieux qu’à Ploufdanslebleu. Est-ce que cela pourrait être l’effet de la nouveauté ? Je ne sais pas.


La cadence de travail n’est pas épuisante comme elle peut l’être à Ploufdanslebleu.


L’ambiance me correspond plus. [Pour préciser un peu plus, je dirais qu’à Ploufdanslebleu, même si tout le monde est très gentil, je ne ressens pas de complicité et je ne me sens pas intégrée parmi les moniteurs, malgré la peine que je me donne et alors que j’avais un sentiment différent, vu de l’extérieur, quand c’était Guilhem qui était à ma place Je me sens un peu asexuée et pas intégrée  et cela me perturbe car je n’y trouve pas de raisons. À l’opposé, à Plaisirdeploufer, je me sens véritablement intégrée dans l’équipe de travail, en tant que monitrice, même si stagiaire, et en tant que femme. Cela d’ailleurs, sans qu’il y ait de quiproquos quelconque. Les vestiaires sont mixtes et selon la façon dont nous nous organisons, je prends parfois ma douche en même temps qu’un ou deux mecs nus. Je regarde vers le mur, ce qui ne m’empêche ni de discuter sous la douche ni parfois de voir leurs attributs et eux mon corps, mais personne n’en fait toute une histoire et on retourne travailler ensuite. "Pire encore" l'autre jour,  descendant l’escalier menant au vestiaire, je suis  tombée au milieu de quatre magnifiques mecs tatoués, bronzés, musclés sortant de la douche, ait été accueillie par Wassili d’un « ah ! On t’attendait, justement ! Messieurs ! Début de la tournante ! ». J'ai trouvé ça hilarant et je trouve que ça désamorce toute ambiguité plus encore que l'indifférence.]


Je me sens bien encadrée.

Wassili est très présent. C’est lui qui décide de ce que je vais effectuer comme tâches, et sur ce sujet j’ai plus confiance qu’à Ploufdanslebleu, où c’était Lapatwonne qui répartissait les tâches, alors qu’elle n’est pas ploufeuse et ne connaît sommes toutes pas mes capacités et compétences.

Lorsque Wassili me donne quelque chose à faire, il m’encadre aussi, me donne des conseils sur ce que je peux faire, sur la sécu et me demande si « je le sens » et ça me va tout à fait.

Et puis je sais qu’il me suit même lorsqu'il n'est pas là, à des petits détails. Par exemple, l’autre jour, alors qu’il n’était pas sur le bateau, je me suis plantée dans l’orientation, et suis sortie, avec une élève, assez loin du bateau. Pas de réprimandes ni de commentaires, de personne, mais le lendemain, il m’a glissé « Travailles à côté de l’ancre du bateau, OK ? Tu y auras 18 mètres au lieu de 20, c’est la même chose pour ce que tu as à faire. » et au moins il n’y aura pas de risque que tu te perdes, mais il ne l’a pas dit.

Alors, certes, il a un caractère de cochon, il est capable de te hurler littéralement dessus ou, à de certains moments de te dire froidement « Article N° 22 : Chacun sa m… ». Mais je l’aime bien et j’ai confiance. Plus peut-être qu’en lechefl’intimidant, souvent submergé de travail et que je sens moins disponible pour m’encadrer, à preuve les deux incidents de mon début se stage. Et d'ailleurs, j'avais perdu confiance dès ce moment là, je m'étais reprochée de n'avoir pas suffisamment réfléchi avant de choisir d'aller en stage chez lechfl'intimidant et puis après je m'étais dit "allez Dragon d'eau. Tu as choisi ton tuteur de stage pour certaines raisons, et ces deux incidents n'y changent rien". Sauf que, oui, c'est vrai, je manque de confiance depuis lors.

 


J’ai fait beaucoup plus de choses intéressantes et même passionnantes en deux semaines à Plaisirdeploufer qu’à Ploufdanslebleu et j’ai déjà appris des trucs « fantastiques «  qui vont changer ma vie de ploufeuse et de monitrice, et dont je sais que lechefl’intimidant ne les pratique pas. Cela n’est guère qu’un faible argument car lechefl’intimidant a certainement encore des tas de choses à m’apprendre que peut-être Wassili ne m’enseignerait pas [Ou, pour élever l’argument, je pourrais simplement dire qu’on n’apprend pas les mêmes choses des mêmes maîtres].

 


Quoi d’autres ? L’aspect « Vie perso ». Je ne restais somme toutes à Ploufdanslebleu que par habitude, parce que je ne savais pas trop où aller plonger autrement et aussi pour ne pas fuir mais maintenant… C’est différent. Aujourd’hui, dans ma tête, les choses sont rangées : Moi, je suis la cruche qui est tombée amoureuse d’un pauvre type, l’ex chercheur d’or ; lui, c’est le pauvre type en question, qui m’a menti et n’a pas assumé face à moi le fait que, non, il n’était pas amoureux, que c’était juste pour lui un échange de fluide et que c’était fini. Et autant je serais morte sur place que de m’enfuir au moment où ça s’est passé, autant maintenant ça m’est égal. Je savais de toutes façons bien que le moment viendrait où je devrais certainement m’en aller loin de lui pour terminer de me reconstruire. C'est courageux de ne pas s'enfuir mais ça n'est pas forcément ce qu'il y avait de mieux pour moi.

 


Si, donc, on récapitule :

 

Plaisir de Ploufer

Plouf dans le bleu

Possible de changer

À demander

 

Voir avec Solal si  c’est  administrativement possible

Ambiance / Intégration / Complicité

++++

+ / -

Ressenti de la structure si je décide de changer

Favorable à priori

Vexation possible

Un peu limite de ma part

Monde de la plongée

Donneront à priori de bons échos de moi à de futurs employeurs

Resteront sur une idée plus ou moins négative de moi vis à vis de futurs employeurs

Cadence de travail

Bonne

épuisante

Travail effectué jusqu’ici

++++

+

Travail effectué à venir

Inconnu

Inconnu

Encadrement

Bon et sympa

+/-


Hmmm.... Quelqu'un me donnerait un avis externe ?

Partager cet article

Repost 0
Published by Dragon d'eau - dans Boulot
commenter cet article

commentaires

Petite Ailière 23/06/2010 14:02



Sans hésiter : VA A PLAISIRDEPLOUFER !!!!



vetote 16/06/2010 16:23



l'avis externe c'est juste pour te conforter, hein ? Pour te donner bonne conscience ? parce que rien que  le choix des couleurs du tableau donne la réponse que tu attends,
toi ! Bon choix !



Malgven 15/06/2010 18:52



Argh, quel dilemme ! J'ai déjà tellement de mal à choisir moi-même que je ne te suis d'aucune aide... A te lire et en me mettant à ta place j'aurais envie de rester à "plaisir de ploufer" mais tu
as bien résumé la situation : par loyauté, et pour ne pas mettre les autres dans l'embarras, et parce qu'une parole a été donnée il est difficile de "laisser tomber" lechefl'intimidant. Je
t'avais dit, je suis nulle en dilemme, je mets tout le temps des plombes à choisir, que ce soit pour des trucs complètement banals aussi bien que pour ce qui est important.



doc vetote 15/06/2010 08:47



Hum ce n'est pas facile de donner un avis exterieur surtout quand on ne se connait que par blogs interposés.Néanmoins je suis une pro des tableaux "pour-contre" quand il s'agit de prendre des
décisions.


Dans ton cas, je me poserai d'autres questions: est ce que si je fais un stage chez lecheflintimidant cela va m'apporter quelque chose sur le plan professionnel. Si la réponse est non, alors pas
la peine d'y aller pour moi. Si la réponse est oui, je pense que ça vaut le coup d'y faire ce stage. En plus il faut bien se dire que c'est un stage (de deux mois c'est ça???), pas du
définitif. Et si l'ambiance est si bien où tu es actuellement alors ce sera un plus grand bonheur d'y retourner prochainement raconter toutes tes anecdotes que tu as vécue pendant ton stage chez
ploufdanslebleu.


Par contre juste comme ça et pour savoir si effectivement c'est possible je me renseignerai pour savoir si on peut changer un stage.


J'espere ne pas avoir dit trop de c*** et assimilés tout ce qu'il se passe dans le monde de la plongée.



pauline 14/06/2010 21:09



moi je vote pour "plaisir de ploufer" mais j'y connais rien donc... Je pense que le chef l'intimidant le prendra mal (ça me paraît difficile de le présenter bien) mais bon la qualité de vie c'est
important et vu d'ici tu as l'air tellement plus heureuse à plaisir de ploufer! En plus on apprend mieux dans un contexte qui nous correspond je trouve. La décision t'appartient, bon courage!



Dragond'eau En Quelques Plumes

  • : un dragon entre deux eaux...
  • un dragon entre deux eaux...
  • : Un peu de tout, un peu de rien, beaucoup de moi !!!
  • Contact

J'aime Les Lire...