Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 mai 2011 6 07 /05 /mai /2011 11:31

Rien à voir entre le titre et le schmilblick, c'est juste qu'en cherchant sur le net des trucs sur la Thaïlande pour trouver un titre, je suis "tombée" sur ce conseil pas forcément justifié d'ailleurs : moi je n'y avais absolument pas pensé et ça  passe....

 

J’ai une petite chambre dans une « guesthouse » ( !!) dans une petite rue qui donne sur la route du bord de mer.


 marchand statues

 

 

 

C’est toujours très animé (et notamment aux heures où je voudrais bien dormir), il y a plusieurs guesthouse, des restaus, des vendeurs de vêtements de marque à moins de 20 euro (Naaaaaaaaaaaaaaaaaaan.... Des tee-shirts D...l, C..n..l à ce prix là ? Ça peut quand même pas être de la contrefaçon ?), des boutiques de massage, un magasin de belles statues de fer, bronze et pierre, et deux tailleurs. 

 

 

 


J’en ai repéré un, tailleurd’une part parce qu’une robe tout à la fois sobre et très pétillante, élégante et détendue, m’avait fait de l’œil, et puis à cause du chien dans la vitrine.

 

 

Un golden pas tout jeune, un peu gras, que l’on nommera fatboy pour les besoins présents.

 

 

 

La première fois que je l’ai vu, il était étalé dans la vitrine très exactement comme s’il avait voulu occuper le plus de place possible

 

 

et il était revêtu d’un tee-shirt rouge vif (OK, d'accord, sur la photo, le tee-shirt est bleu clair, ça lui va beaucoup moins bien au teint, j'y peux rien malheureusement, ceci dit, en terme de coupe de tee-shirt, celui-ci est bien mieux, croyez moi). La taille resserrée sur son ombilic par un nœud, le col baillant un peu sur son encolure, les pattes sortant des manches.

 

fatboyJe me suis approchée pour le regarder et le photographier à travers la vitre, il a à peine ouvert un œil et a paresseusement battu de la queue à mon encontre.


J’ai vu aussi le lendemain qu’il y avait un autre golden d’aspect plus fin et peut-être plus jeune — disons qu’il s’appellera slimboy.


Quelques jours après, rentrant le soir à la nuit tombée, je vois que la porte du tailleur est ouverte, que fatboy et slimboy sont dehors ainsi que deux jeunes femmes typées indiennes.


Slimboy est devant sa boutique et flaire quelque chose, Fatboy est 30 mètres plus loin, devant la boutique fermée du marchand de statue d’art dont il renifle la porte avec une amicale  insistance.


Les jeunes femmes l’appellent et essaient de le faire rentrer, sans trop de succès, il ne semble pas les entendre.


Je m’accroupis et lui tends la main (Pas bien, ça, faut-il vous rappeler qu’il y a de la Rage en Thaïlande, mademoiselle Dragon d’eau ?). Il vient la flairer, de même que Slimboy, et retourne à la contemplation de la porte fermée.

L’une des deux jeunes femmes me rejoint et essaye de nouveau de le faire rentrer.


Finalement elle me raconte « Here, there is a dog witch is his girl friend. » puis montrant Slimboy « This is his wife » (OK, donc slimboy est en fait slimgirl, simple détail) « and here is his girlfriend ».

D’où l’on peut déduire que la vie sentimentale des chiens est aussi compliquée que celle de leurs maîtres.


Intéressant, n’est-il pas ?

Et à part ça, ça bosse, ça bosse… Quasiment que des bonnes notes aux écrits (comme quoi le travail, ça paye !!)  aux leçons, et des fois des râteaux totaux ( ???) en pratique.

Ça se rapproche, ça se rapproche.


Partager cet article

Repost 0

commentaires

Lovewriter 08/05/2011 21:25



Dis, docteur, c'est normal ce genre de position ou c'est un chien très souple ? Le jour où la mienne me fera cela... ;-))



Dragon d'eau 13/05/2011 22:35



:-)


J'ai vu sur ton blog que tu avais le même modèle, en fille si j'ai bien compris, avec marbrures peinture (métallisée ?) rose en options ? Joli ;-)))



Dragond'eau En Quelques Plumes

  • : un dragon entre deux eaux...
  • un dragon entre deux eaux...
  • : Un peu de tout, un peu de rien, beaucoup de moi !!!
  • Contact

J'aime Les Lire...