Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 juillet 2011 7 24 /07 /juillet /2011 18:11

Bien longtemps que je n'étais revenue ici.

Ma saison de moniteur de plongée a commencé, c'est pour ça.

Et finalement, j'ai pas grand chose à vous raconter.


(Parce) que je vais de haut en bas, de moments où je me sens nulle (et c'est rarement complètement immérité, juste, je me fatiguerais moins moi-même si je parvenais à réellement intégrer le fait que je ne peux pas  être parfaite et que tout le monde commet des erreurs, surtout quand on débute) et d'autres où je suis contente de moi, mais que je retiens comme d'habitude plus les premiers.


(Parce) que  quand je ne suis pas sous l'eau, j'attends d'y retourner.


(Parce) qu'il est tellement difficile d'expliquer, tellement impossible de mettre en mots, combien les rencontres sous-marines sont fugitives et précieuses, chacune en son style :

 poulpeCe poulpe (clic pour savoir d'où vient la photo et se culturer un peu) parce que, derrière le tas de cailloux qui forme son nid et le protège de ses prédateurs, il n'a pas bougé depuis trois jours, que son oeil à moitié fermé me fait me demander s'il est malade.  (et on appelle quel véto quand un poulpe est malade, hein ?)

  À moins qu'"il" ne soit "elle en train de pondre" ?

 

 

 

 

 

umbraculumCet umbraculum mediterraneum   (clic pour savoir d'où vient la photo et se culturer un peu) parce qu'Alex m'a spécialement remmenée le voir alors que nous avions tous deux remonté nos plongeurs sur le bateau, parce qu'il a pensé à me demander si je l'avais vu et qu'il savait que j'avais envie d'en voir un.

 

 

 

 


barracuda

Ce banc de barracudas  (clic toujours pour la même raison)  parce q'ils étaient magnifiques, que nous étions (presque, Alex m'a doublée sur ce coup) la première palanquée à l'endroit où ils sont toujours (et qui dit premiers sur les lieux dit qu'on en vu plus que tous ceux qui sont passés après, et de plus beaux — t'tes façons c'est simple, quand on est repassés au retour, ne restait que "l'arrière garde", peu nombreux et petits), qu'après certes 5 ou 6 plongées en tout sur ce site, je commence enfin à en avoir compris une partie de la topographie et que ça a regonflé ma confiance en moi.

 


 

(Parce) que je bosse avec une équipe de mecs sympas et ou mais un peu machos, et que pour mille et mille petites raisons et aussi parce que je suis moi, ça n'est pas simple tous les jours.

 

 

 

Mais, là même où, quand je commençais à travailler comme véto, je freinais des quatre fers dans ma tête en pensant confusément "oui certes magnifique métier super intéressant super enrichissant mais alerte alerte alerte, qui va me bouffer si je n'y prends pas garde",   que d'une manière générale je me sens plutôt heureuse plutôt dans l'envie de continuer à  explorer ce beau métier prometteur.

 

 

 

C'est simple, je me lève avec le sourire... Et ça, c'est précieux, oh, combien.

C'est simple, quand je ne vais pas dans l'eau, je me sens punie.

Partager cet article

Repost 0
Published by Dragon d'eau - dans Boulot
commenter cet article

commentaires

Dragond'eau En Quelques Plumes

  • : un dragon entre deux eaux...
  • un dragon entre deux eaux...
  • : Un peu de tout, un peu de rien, beaucoup de moi !!!
  • Contact

J'aime Les Lire...