Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
19 juin 2011 7 19 /06 /juin /2011 20:31

J'avais déjà depuis longtemps l'habitude, chaque fois que possible, de décorer mes ongles de petons de vives couleurs.

Dernièrement, j'ai commencé à faire de même sur les ongles des mains.

Avec beaucoup de bonheur, d'application, de maladresse, et pour un résultat que peut-être je suis la seule à trouver heureux.

Pas de photo pour cette raison.

 


Pourquoi pas un résultat heureux ?

...  les couches successives de vernis  ne sont pas étalées avec régularité parce que je ne suis pas douée, malgré toute mon application


            ... malgrè tout le mal que je me donne à les laisser sécher longtemps (dix minutes par couche, je trouve que ça fait longtemps !) il est bien rare que, recommençant à utiliser mes mains parce que je crois que "c'est sec", je ne froisse mon vernis au moins en un point


…  ça déborde un peu par ci par là parce que je ne suis pas douée et après c'est difficile d'effacer les ratures... snif...


             …  en plus malgrè mes bonnes intentions (c'est à dire que j'ai cliqué sur google pour savoir comment on se faisait une manucure, notamment pour virer les cuticules), je n'ai pas le matériel ni la technique pour virer les cuticules, donc forcément c'est pas top.

 


…  passer plusieurs couches de couleur différent les unes par dessus les autres, certes, ça fait un résultat final "chiné" très joli (je vous conseille argent sur bleu nuit, argent sur vert pâle, violet foncé sur argent qui donne un violet métallisé magnifique) mais c'est aussi idéal pour avoir des petits points d'une couleur ou de l'autre sur le côté qui salissent l'effet d'ensemble

 


Alors oui, non, pas de photo parce que probablement on pourrait se dire que c'est même pas super joli.


Mais moi j'aime.

 

Je trouve joli, je trouve féminin et ayant bien du mal à être féminine dans mes vêtements de travail informes, avec mes mains toujours irritées, griffées, déshydratées, aux ongles hyper courts, ça me plaît de  voir du violet métallisé pétant sur les doigts qui tiennent le thermomètre dans le schtroumph du chien.

 

Après tout il n'y a pas grand chose de parfait en ce bas monde et je trouve qu'on peut aimer quelque chose d'imparfait presque justement parce que c'est imparfait.

 

Reste à voir combien de temps je parviendrai à me faire les ongles trois fois par semaine.


Puis c'est un peu décourageant de passer une heure à se faire les ongles et avoir deux doigts d'écaillés le ledemain.

 

Après deux heures de plongée ce WE et divers travaux plus ou moins manuels sur la journée, il serait difficile de s'étonner mais snif tout de même.

Repost 0
18 décembre 2010 6 18 /12 /décembre /2010 15:48

Ou pain et yahourt, comme on veut.

Frangine m'avait prévenue : dans les îles, tout est cher, et je l'avais déjà expérimenté en Corse, mais pas à ce point là.

Ouille, ouille ouille les courses. Ouille ouille ouille de plus le plein du veau qui sert de voiture à mon employeur, donc à moi, et qui consomme comme si son réservoir était percé.

D'autant plus que, lorsque l'on passe (scusez-moi de le répéter, c'est parce que je ne suis plus habituée à bosser, c'est pour ça) 10 heures par jour et 54 heures par semaine au boulot et qu'en plus on dort super mal une nuit sur trois (c'est où le bouton on/off pour le cerveau ? Ah oui mais non, ça doit être autre chose puisque j'ai pas de cerveau. Bref), on est crevé et  quand on rentre le soir, on a FAIM et on mange.


Aprés "on" se regarde dans le miroir et "on" se trouve grosse. Je m'aime, enfin, si tant est que je m'aime, beaucoup plus mince que ce que je suis actuellement, et je sais trés bien que je ne rentre plus dans les trois quart de mes affaires que je vais retrouver dans quelques mois, et puis je pense aussi que le voyage de retour serait moins inconfortable que celui allée si j'avais quelques kilos en moins.... Bref.


Comment je fais pour perdre du poids ? Comment je fais pour économiser un peu sur la nourriture ?

Pour perdre du poids, je vous rassure, je n'ai pas (re)trouvé la recette, d'autant plus que pour faire du sport ces temps ci, c'est mort de chez mort.

 

Pour le reste, certains légumes produits localement sont peu onéreux, alors vive les bons ragôuts de légumes aromatisés au thym !

Et il se trouve que j'aime le pain (pas, ou presque, de repas sans pain) et je  me suis rappelé que j'avais su faire du pain, et ça ne devait pas être si difficile à retrouver même si je n'ai pas ici mon super livre de recettes. Donc j'ai acheté ce qu'il faut et pétri...

four

 

Autre chose, la privation de produits laitiers...

 

J'aime bien le fromage blanc et les yahourts, moi, mais ici, même pas la peine d'y penser...

 

Alors j'ai cherché sur Internet et trouvé une (et il en existe probablement plein) recette de yahourt sans yahourtière.

 

Et c'est comme ça que, par un beau samedi après midi, tandis que les yahourts étuvent au four, et c'est pas près de se terminer....

 

 

Tandis qu'une grosse boule de pain lève tranquillement sur le plan de travail...

 

pain

 

Alors que la maison est calme...

 

Si l'on excepte les gémissements itératifs de Folinelafolle qui est de nouveau en flammes et appelle un amant chaudbouillant à tous les vents... [amant chaudbouillant qui, de l'autre côté de la porte grillagée de la buanderie lui répond "je suis là, chériiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiie   ! Ouvre moiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii et je te ferai plein de bébéééééééééééééééééééés"] d'une voix rauque et brûlée.

 

Et les miaulements aigrelets des chatons de VinblancdeBenden qui parfois font savoir à la terre entière que vraiment, c'est troooooooop dur la vie de chaton de un mois...

 

Je me retrouve sans rien à faire...

Bon, ben je vais aller m'occuper de mon blog. [Enfin je crois que j'ai parlé trop vite, car Gnoufgnouf, le chaton de trois mois de Folinelafolle est bien calme, bien chaude et bien tremblottante...]

Repost 0
8 février 2010 1 08 /02 /février /2010 13:04
Je ne suis pas morte.
Mais je bosse beaucoup donc forcément j'ai pas trop le temps de venir.

Dernière ligne droite, en fin de semaine, je saurai si 'jai ma partie commune.
Une chose est sûre, j'ai encore raté mon intégration dans le groupe. C'est ça d'être tout le temps à travailler. Et les zautres, ils voient quand on a des bonnes notes, style le 20/20 des familles sur une évaluation facile (enfin, trois éval faciles), disons, et ils ne voient pas quand on a eu une note juste correcte sur l'éval pas évidente.
Mais qu'est-ce que ça m'énerve les réflexions faciles. Qu'est-ce qu'on a à f..., dites-moi, d'avoir des super notes ? C'est quoi l'intérêt d'avoir 20 ou 18 plutôt que 14  ? Je bosse comme une dingue parce que je suis "on-off", soit je travaille à fond, soit je ne travaille pas, j'ai pas de juste milieu. J'aurai largement préféré faire un tour à moto ce WE plutôt que passer mon temps dans les cahiers.
Sinon, juste pour s'amuser, une photo de mon lit au centre de formation et d'une partie de la veste que je suis en train de me faire au crochet.
Bien parti pour me rendre folle aussi, cette veste. Quelqu'un peut-il m'expliquer comment il se fait que sur la partie gauche déjà faite, j'ai 68 rangs, sur celle-ci 74 et que les deux aient la même hauteur ??? Hein ???
J'ai compté et recompté, superposé et resuperposé, et c'est toujours comme ça.


veste alpha


Enfin, vu mon légendaire talent pour la rectitude et la précision, je ne sais pas de quoi je m'étonne.






Repost 0
29 décembre 2009 2 29 /12 /décembre /2009 21:05
Bouh, désolée, mais ces temps ci, pas trés évident de suivre tout, toujours pareil, par manque de connexion, et puis aussi parce que ces temps ci, je suis dans la famille, je fais plein de trucs et je dois choisir entre blogger et dormir. [On pourrait arguer que le choix devrait être tout fait mais, oui, justement ou plutôt non, bref.]

En vrac :
Bien reçu tous les commentaires, je vous remercie, c'est sympa, même si je l'ai déjà dit. Impossible de répondre à tous individuellement quand on s'y prend avec trois TGV de retard mais je les ai tous lus un à un et ils m'ont fait plaisir. Trés.

Bien fêté Noël (trop  !!) : et vous ???

Fait plein de biscuits de Noël avec les petites princesses et c'était super sympa. Elles ont adoré ça, se disputant pour peser les ingrédients, les mélanger, découper les formes.

=>  Fait le plein de chaleur familiale et autres parce qu'aprés ce n'est pas de sitôt que je pourrai revenir.

=>  Contrôlé le diabète de la toutoune.

Diapositive1.jpg

 Arrrg, cette bête. Cette adorable bête, bonne pâte, toujours de bonne humeur, toujours la queue en train de battre (ça fait des années que je lui dis qu'elle va finir par avoir de l'arthrose à ce niveau). Mais cette douillette, qui gémit dés qu'on regarde son oreille (où il faut faire une mini incision pour prélever un peu de sang pour le dosage de glycmie), qui bouge dans tous les sens... Un calvaire.
Et dés qu'on a fini, elle va se planter avec enthousiasme devant le frigo, estimant visiblement que toute peine (avoir accepté la micro ponction sanguine) mérite salaire (= un morceau de jambon. Voire deux. Ou trois. Tu es sûre qu'il n'y en a plus ???
NDLR : Le premier qui me fait remarquer qu'il convient de limiter les friandises chez un chien diabétique et que le jambon n'est pas forcément ce qu'il y a de mieux n'a qu'à aller négocier avec les propriétaires de la bête
)

Sinon avec maman dragon, on s'est amusées à acheter cahiers, liquide blanc correcteur et stylos. Ben oui, à partir de bientôt, je redeviens étudiante, on va se marrer, moi je vous le dis .

À part ça, je souhaite à toute personne lisant ces lignes de trés joyeuses fêtes de fin d'année et par avance, santé, prospérité et bonheur pour 2010



Repost 0
27 octobre 2009 2 27 /10 /octobre /2009 18:52
Yes, will YOU  find the mistake
October 2009, a nice sunny afternoon  in my landlady's garden and five black cats getting a tan...


Uh   ??

Mmmm...
...
Does anyone have strong-black dye in his / her cupboard ?
Five minuts, any scratches, I think, and I'll come back with a more design photo... With five really  BLACK cats !!


NB : La photo est prise à travers une moustiquaire, ce qui explique sa qualité relativement médiocre...


Repost 0
7 janvier 2009 3 07 /01 /janvier /2009 13:56
Cette année comme tous les ans, j'ai confectionné des bredele ou petits fours  de Noël et j'avais envie de partager un peu le résultat.

  Ça commence comme ça,
sur l'espèce de bar qui scinde la cuisine en deux, avec un livre de recettes, farine, sucre, beurre.... Et sur le côté une photo de femme dont je dois dire que je n'identifie pas l'origine !



Recette originale inscrite en blanc librement et paresseusement adaptée du livre Bredele et gateaux de Noël de Thierry Kappler  :
—  350 g de farine (mais j'utilise moitié farine moitié poudre de noisettes, on peut aussi mettre de la poudre d'amande et pourquoi pas utiliser de la farine de quinoa, il me semble que ça existe, farine de chataigne, j'en avais mais j'ai pas osé... Un conseil cependant : les poudres de noisettes et d'amande ne remplacent pas la farine, la pâte ainsi modifiée se travaille mal et à mon sens on ne peut pas concevoir de remplacer totalement la farine... Mais vous y auriez pensé, bien sûr !! .),
—  1
50 g de sucre semoule,
—  2 jaunes d'oeufs
(on utilise les blancs pour des meringues, nature ou au cacao et au pralin, un régal absolu !),
—  200 g de beurre
(demi sel, vous m'en direz des nouvelles),
—  1 cuillérée à soupe de rhum, 1 cuillérée à soupe de crême fraiche, 2 cuillérées à soupe de cacao,
—  fruits confits, pépites de chocolat, cerneaux de noix, raisins secs à la convenance

  Ça se poursuit ainsi

Étape 1 : Mélangez sucre (
poudre de noisette ou autre) et farine, incorporez le beurre et pétrissez jusqu'à absorption complète puis ajoutez les jaunes d'oeufs.
La pâte doit pouvoir s'étaler au rouleau donc ajouter farine ou lait de façon à obtenir la consistance désirée.
Étape 2 :   Scindez la pâte en trois parts égales ; en placer deux au réfrigérateur et à la troisième incorporer rhum, crême et cacao ; scinder en deux parts égales que l'on place également au réfrigérateur. Ensuite travailler ces pâtes comme indiqué ici, et après cuisson 18 minutes sur four moyen th 5 obtenir ce résultat final :Photo prise ici.

  Sauf que...
Moi perso, je suis un iota  paresseuse en cuisine, je cuisine comme ça me plait, à l'instinct — merci maman qui m'a tout appris en cuisine et dont je suis oh combien la digne fille sur certains points , et j'ai un rapport ludique à ces petits fours. Pour tout avouer, je me souviens encore d'une recette découpée quand j'étais enfant dans un Castor junior ou un truc comme ça, où il était indiqué comment confectionner des biscuits de Noël qu'on décorait joliment avec glaçage, perles argentées, vermicelles, et qu'on  suspendait ensuite sur une jolie branche de bois décorée. Y'avait une photo super jolie et ça m'avait faite rêver, mais rêver, et maman n'a jamais voulu qu'on le fasse.

Bref, ce qu'on n'a pas fait enfant, on a des fois envie de le faire adulte pour ses gosses-à-soi ou ceux qu'on emprunte temporairement. En l'occurence, les petites princesses
et les petits princes de frangin et  frangine.

Donc, mon truc, c'est de partir de la base de pâte sablée légèrement modifiée de poudre de noisette et arrêtée à l'
Étape 1 : .



Une fois que j'ai ma pâte, j'en prends de petites quantités (elle ne s'étale pas très bien...) auxquelles je mélange fruits confits (préférence perso pour les écorces d'agrume ; cet année j'ai testé le gingembre confit, excellent) ou pépites de chocolat (ou les deux) ou cerneaux de noix... En fait, on teste ce qu'on veut et ce qu'on aime. S'agissant des fruits confits, j'ai un truc perso, je les hache au robot avec approximativement le même volume de  poudre de noisette, ça se mélange mieux et perturbe moins le découpage des formes.
À certains j'ajoute du cacao et parfois un peu de rhum ou autre alcool au choix (je crois bien que cette année j'avais du limoncello et j'en ai mis... Bien sûr, même si la quantité d'alcool est minime, c'est déconseillé pour les enfants et certaines personnes...)

Et puis je découpe des formes (au moment de Noël, on en trouve plein dans les supermarchés.... Et ma maman qui est une femme pratique récupère les moules play-D--H dont certains jeux contiennent des sillouhettes d'animaux très sympa.... Bien les laver évidemment, et être conscient qu'il s'agit d'une utilisation aux risques et périls du cuisinier...), je mets à cuire sur plaque légèrement graissée (j'ai pas trouvé mieux...) à four moyen durant un temps moyen et je surveille.... Que ça ait un peu gonflé et pas trop coloré et puis on peut tester prudemment la consistance, on sent si c'est cuit.


=>>  Si on veut les suspendre dans le sapin, il faut creuser un trou et placer un tuteur dedans pour éviter que la cuisson ne le bouche.
=>> Conseil : avoir plusieurs plaques pour travailler, de façon à laisser les biscuits refroidir sur plaque, ils se décollent plus facilement lorsqu'ils ont durci.

   Résultat intermédiaire :

Noter la présence des tuteurs, ici de petits rouleaux de papier alu. Les gosses adorent le nounours et aussi le grand pére Noël que — va savoir pourquoi, trois semaines après — je n'ai pas utilisé cette fois-ci.

  Résultat final  :

Sympa, non ???

NB : les photos sont MA propriété. Prière de ne pas les utiliser sans mon accord.

Repost 0

Dragond'eau En Quelques Plumes

  • : un dragon entre deux eaux...
  • un dragon entre deux eaux...
  • : Un peu de tout, un peu de rien, beaucoup de moi !!!
  • Contact

J'aime Les Lire...