Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 août 2013 6 10 /08 /août /2013 15:08

Lorsque je regarde mon cahier de l'an dernier, je suis surprise par la rancoeur et l'amertume que j'étalais dans tous mes écrits.


Pourtant  j'appréciais beaucoup Typhon (qu'au début j'avais pseudotté Vador) qui bossait avec nous dans l'équipe l'an dernier et qui a toujours été trés sympa, quant à Mischaël, je crois bien que c'est depuis la première année que j'ai envie de faire crac-boum-hue avec lui.


Mais l'an dernier, justement, y'avait Typhon, qui était sympa, travailleur, performant, et de plus un mec (comme quelqu'un me l'a fait remarquer récemment, la plongée est un milieu assez macho) et du coup Mischaël et lui s'entendaient bien ensembles, et moi j'étais la mascotte dont on plaisante gentiment et qu'on envoie à droite à gauche alors que j'aurais tellement voulu faire partie de l'équipe .


Je ne pilotais pas du tout Harthur  et même avec Fée des Sept mers, je n'étais pas à l'aise. S'agissant de choisir des sites de plongée, c'était la cata, et même en enseignement je n'étais pas expérimentée donc pas super performante.


Donc l'an dernier j'ai fait beaucoup de petits niveaux et me suis beaucoup morfondue en espérant faire autre chose, et ai développé beaucoup de rancoeur à ces sujets.


Cette année, dans l'équipe de moniteurs diplômés salariés, il y a Mischaël, Trois-pommes et moi. Trois-pommes est lent, a du mal à travailler au même rythme et de la même façon que les autres et ne fait pas réellement d'efforts à ce sujet, ce qui fait que des anticorps sont en train de se développer en Mischaël à son encontre, et en moi aussi.


Ce qui fait que du coup Mischaël compte plus sur moi et me manifeste plus d'attention et de gentillesse (en revanche s'il y a une chose que je me reproche c'est mon manque de maturité affective et mon impression d'avoir des côtés "je suis un petit chien en manque d'affection").

Par ailleurs, je suis devenue, par petites touches, et parce que l'expérience se met progressivement en place en moi, avec la confiance, plus performante, ce qui fait qu'il peut maintenant me confier plus facilement des plongées plus techniques et me faire confiance.


Et puis j'ai commencé à piloter Harthur, d'abord en pleine mer sous la direction de Mischaël puis pour sortir du port, puis parfois pour y rentrer ou une prise de coffre.


Ça peut paraître bizzare, mais je trouve Harthur, vedette accueillant 30 personnes, plus facile à piloter que fée des sept mers qui est un petit semi-rigide. Il est plus réactif, plus facile à faire changer de direction. Plus gros évidemment aussi, et la manoeuvre d'entrée dans la place est plus difficile. Mais l'un dans l'autre j'aime bien. [Et je suis mais carrément super fière de moi quand tout s'est bien passé et qu'en récapitulant je  réalise que j'ai bien positionné mon bateau, largué trois-pommes et ses plongeurs sur 25 mètres, attendu qu'ils se soient éloignés, posé mon mouillage, relevé mon mouillage, rentré Harthur au port... Sans stress, sans anicroches... pour moi qui ai rencontré la mer aussi tardivement dans ma vie, c'est une grande réussite, d'ailleurs trop peu fréquente mais encourageante].

 

Sauf que décidément je resterai toujours la même et aussi peu que la présence du patron sur le bateau m'intimide, autant celle de Mischaël m'inhibe et me porte à d'inconscientes manoeuvres d'auto-sabordage pitoyables qui font se demander quel âge j'ai dans la tête.

Nonobstant ceci, en tous cas, décidément, cette année, je me sens mieux, même si évidemment tout n'est pas tout rose tout le temps non plus.

Partager cet article

Repost 0
Published by Dragon d'eau - dans Boulot
commenter cet article

commentaires

Dragond'eau En Quelques Plumes

  • : un dragon entre deux eaux...
  • un dragon entre deux eaux...
  • : Un peu de tout, un peu de rien, beaucoup de moi !!!
  • Contact

J'aime Les Lire...